ISLAMIC 20DOCTRINES

La troisième Dimanche du mois de janvier est la Journée internationale des doctrines islamiques a cette occasion, nous traiterons des divisions des doctrines islamiques.

Les différences entre les doctrines islamiques sont soit dues à des convictions religieuses, soit à la jurisprudence. Il existe donc deux divisions pour les doctrines islamiques.

La première division: la division des Doctrines islamiques basée sur la différence de conviction, La différence la plus importante est la succession du prophète de l’Islam (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui et sa famille), dans ce cas, il y a deux grandes Doctrines importantes à cet égar :

L’une des deux est,la Doctrine des partisans (de la sunnah et de la congrégation) ceux qui croient en la justice des compagnons et disent que le prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui et sa famille) a donné à la Ummah le choix de choisir son successeur. Le motif en est le consensus de la médina et les actions des anciens des compagnons lors de ce vote. .

La deuxième doctrine est les partisans d’Ahl-Bayt qui croient que le Prophete (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui et sa famille) a mentionné son successeur et l’imamat d’Ali ibn Abi Talib par des textes divins. Le hadith de Ghadir  et le hadith le nombre des successeurs du prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui et sa famille)  qui se limite en 12 personnes, raison pour laquelle ils sont appelés les douze Imams.

à propos les doctrines islamiques qui sont divisées en cinq sur la base de conflits jurisprudentiels qui, selon la fatwa du cheikh Mohammed Shaltout, l’ancien cheikh al-Azhar, sont soumis à l’une de ces cinq écoles .

Ces cinq écoles sont: Maliki, Hanafi, Shafei, Hanbali et Ahl-Bayt.

La Doctrine malékite: cette Doctrine est attribuée à Abou Abdullah Malik ibn Anass ibn Abi’Amir al-Asbahi, né à Médine en l’an 93 de l’Hégire et a commencé ses études dès l’enfance. Et a fait ses etudes auprès de Nafi’i  Mawla Abdullah bin Omar et d’autres, en 179 AH Il est mort à Médine et a été enterré à Baghi.

La Doctrine de Hanafi: attribuée à l’imam Abou Hanifa No’man ibn thabite al-Tamimi al-Kafi et né l’an l’an 80 de l’Hégire; C’était un grand savant et il a agi sur la base de l’analogie- mesure selon laquelle Mansour Abbasi lui a proposé le nom d’un juge, mais il n’a pas accepté. C’est pourquoi Mansour l’a mis en prison et il est mort en 150 AH.

La Doctrine Shafi’i: Le rapport de cette Doctrine à l’Imam Abi Abdullah Mohammed ibn Idriss Qorashi Shafi’i est né à Gaza en 140H et sa mère l’a amené à La Mecque à l’âge de deux ans et est décédé en 204H à l’âge de 54 ans.

La Doctrine Hanafi: cette Doctrine est attribuée à Ahmad ibn Hanbal ibn Hilal al-Dhali al-Shiibani, né à Bagdad en 164 AH et s’est rendu à Hejaz, à Damas et au Yémen, où il a recherché le savoir et il a été élève de Shafi’i à Bagdad.

La Doctrine du ahlul bayt: Cette Doctrine s’appelle également imamiya et Ja’fari . La Doctrine Ja’fari est attribuée à l’Imam Abou Abdoullah Ja’far ibn Muhammad al-Baqer ibn Ali ibn Zein al-Abidine ibn al-Hussein ibn Ali ibn’Abti Talib l’époux de (la Grande Dame) Seyyida Nisa al-alamin Fatima Zahra, fille du prophète Muhammad (que la paix soit sur lui et sur sa famille), né en 83 AH et sixième imam de chiites, est un grand savant qui a été témoigné par toutes ses connaissances et de sa dignité. Et il avait des livres enrichis dans son école de 4 000 élèves, installé à Médine et en Irak et exécuté en 148 par Mansour Abbasi et enterrés à Baqi’.