Sourate Joseph (Yousuf)  سورة يوسف

Sourate Joseph (Yousuf) سورة يوسف

سورة يوسف بسم الله الرحمن الرحيم  » [Commencer] par le Nom de Dieu le Tout- Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. » Formule inaugurale des sourates. « Rahmân » et « Rahym » signalent tous les Beaux Noms et Attributs de Dieu. Voir le début de la sourate 19. *الر تِلْكَ آيَاتُ الْكِتَابِ الْمُبِينِ * 1- A. L. R. (ali-lâm-râ) Voici les versets […]

Rate this post
about this book
  • overview

    سورة يوسف بسم الله الرحمن الرحيم " [Commencer] par le Nom de Dieu le Tout- Miséricordieux, le Très-Miséricordieux." Formule inaugurale des sourates. "Rahmân" et "Rahym" signalent tous les Beaux Noms et Attributs de Dieu. Voir le début de la sourate 19. *الر تِلْكَ آيَاتُ الْكِتَابِ الْمُبِينِ * 1- A. L. R. (ali-lâm-râ) Voici les versets du Livre explicite. *إِنَّا أَنزَلْنَاهُ قُرْآناً عَرَبِيّاً لَّعَلَّكُمْ تَعْقِلُونَ * 2 "Nous l'avons fait descendre (Nous l'avons révélé) sous forme de Coran [en langue] arabe afin que vous raisonniez." *نَحْنُ نَقُصُّ عَلَيْكَ أَحْسَنَ الْقَصَصِ بِمَا أَوْحَيْنَا إِلَيْكَ هَـذَا الْقُرْآنَ وَإِن كُنتَ مِن قَبْلِهِ لَمِنَ الْغَافِلِينَ * 3" [ô Prophète] Nous te racontons, en te révélant ce Coran, le récit le plus beau; certes, avant [cette révélation) tu ne [le] savais pas." Verset 1 à 3 : Pourrait-on dire que ces trois versets forment le "cadre" et le "fond" de la sourate([1])? L'ensemble ayant trait à la signification d'alif-lâm-râ ' qui la couronne ? Est-ce la même A.L.R. qui se dévoile tout au début des sourates 10, 11, 12, 14 et 15([2]) après les basmala respectives ? Tout mode d'expression dénote une certaine manière d'être, corrélative et dont il est fonction([3]). Le Coran (al-qur'ân([4])) "enveloppe" le Livre (al-kitâb). Chaque formulation constitue à elle seule une Vérité, avec toutes les valeurs extérieures et intérieures qui s'y attachent. En tout état de cause, il y a tout à gagner d'un "enseignement" si riche et si adéquat à la vie de chacun. Au début, il s'agira d'une "descente" (innâ anzalnàhu) pour l'amener à la portée de réflexion, de la raison de l'homme (la allakum ta qilûna). Parfois une révélation, une "descente", se présente sous forme d'histoire (al-qissa([5])), même si auparavant l'intelligence de l'homme n'y accédait pas {wa in kunta min qablihi lamina-lghafilyna). *إِذْ قَالَ يُوسُفُ لِأَبِيهِ يَا أَبتِ إِنِّي رَأَيْتُ أَحَدَ عَشَرَ كَوْكَباً وَالشَّمْسَ وَالْقَمَرَ رَأَيْتُهُمْ لِي سَاجِدِينَ * 4 "Lorsque Joseph dit à son père (Jacob): " Mon père, j'ai vu [en songe] onze étoiles et le soleil et la lune, je les ai vus se prosterner devant moi". Ici commence l'histoire de Joseph([6]), d'un si profond enseignement. *قَالَ يَا بُنَيَّ لاَ تَقْصُصْ رُؤْيَاكَ عَلَى إِخْوَتِكَ فَيَكِيدُواْ لَكَ كَيْداً إِنَّ الشَّيْطَانَ لِلإِنسَانِ عَدُوٌّ مُّبِينٌ * 5- " [Jacob] dit : " Mon fils, ne raconte pas ton songe à tes frères, ils trameraient un complot contre toi, en effet Satan([7]) est pour l'homme un ennemi déclaré." ?وَكَذَلِكَ يَجْتَبِيكَ رَبُّكَ وَيُعَلِّمُكَ مِن تَأْوِيلِ الأَحَادِيثِ وَيُتِمُّ نِعْمَتَهُ عَلَيْكَ وَعَلَى آلِ يَعْقُوبَ كَمَا أَتَمَّهَا عَلَى أَبَوَيْكَ مِن قَبْلُ إِبْرَاهِيمَ وَإِسْحَاقَ إِنَّ رَبَّكَ عَلِيمٌ حَكِيمٌ ? 6 "Ainsi ton Seigneur t'a choisi, Il t'enseignera l'interprétation des récits [et des songes], Il parachèvera Ses bienfaits envers toi et envers la famille de Jacob, comme Il les à parachevés, auparavant, envers tes deux ancêtres: Abraham et Isaac. Ton Seigneur est Omniscient, Sage" * لَّقَدْ كَانَ فِي يُوسُفَ وَإِخْوَتِهِ آيَاتٌ لِّلسَّائِلِينَ * 7 "Il y a assurément, pour ceux qui questionnent, des signes [Et des leçons] dans [le récit de] Joseph et ses frères." De l'époque de Joseph jusqu'à la venue de l'Islam, en presque 20 siècles, il y a des questions fondamentales que se posent les fidèles et les autres : Quelle est la réalité de l'histoire de Joseph et ses frères ? Les uns y voient tant de leçons et de lois intérieures indéniables, les autres ne s'occupent que des aspects précaires. Les premiers s'intéressent au fond, les seconds à l'apparence. Chaque sourate du Coran est un système d'enseignement. La sourate 12 touche par exemple deux dimensions essentielles de la vie humaine : la moralité et la société. Une élite, qui a la pleine maîtrise d'elle-même (Jacob, Joseph, ... v.6), malgré les difficultés, de jour en jour, se sent plus sereine, plus maîtresse d'elle-même, et aussi plus confiante en Dieu et décidée à agir énergiquement pour vaincre tous les obstacles du Diable et s'approcher ainsi de plus en plus de Dieu (voir fin du v. 109). L'autre groupe, s'étant laissé dominer par le Diable, obéit à ses ordres (certains frères de Joseph, la femme de l'Intendant, ...) ; ces gens forment les "misérables". *إِذْ قَالُواْ لَيُوسُفُ وَأَخُوهُ أَحَبُّ إِلَى أَبِينَا مِنَّا وَنَحْنُ عُصْبَةٌ إِنَّ أَبَانَا لَفِي ضَلاَلٍ مُّبِينٍ * 8 "Lorsque [les frères de Joseph se] dirent: "Joseph et son frère [Benjamin] sont plus aimés que nous de notre père, alors que nous sommes un groupe bien fort, notre père est vraiment dans une erreur flagrante" Le jugement de ces derniers est erroné. Voilà donc, leur première mauvaise pensée : " Joseph et notre jeune frère sont plus cher à notre père que nous-mêmes " (c.à.d. la jalousie([8])) et la fausse déduction : " Notre père est égaré ", ce qui montre le contenu et la valeur de leur pensée. WWW.ALHASSANAINI.COM

  • details
  • reviews