QADIYANIAT Une étude analytique

QADIYANIAT Une étude analytique

AVANT- PROPOS. Toutes les louanges sont à Allah, que les prières et la paix soient sur celui qui après aucun autre prophète ne viendra ; sur sa famille, ses compagnons ainsi que sur ceux qui suivront sa voie jusqu’au jour du jugement. La deuxième moitié du 19ème siècle est d’une grande signification dans l’histoire de […]

  • Par EHSAN ELAHI ZAHEER]
Rate this post
about this book
  • overview

    AVANT- PROPOS. Toutes les louanges sont à Allah, que les prières et la paix soient sur celui qui après aucun autre prophète ne viendra ; sur sa famille, ses compagnons ainsi que sur ceux qui suivront sa voie jusqu’au jour du jugement. La deuxième moitié du 19ème siècle est d’une grande signification dans l’histoire de l’Islam. Au cours de cette période, les forces ennemies de l’Islam ont créé en son sein deux sectes qui tout en prétendant être islamiques, ont essayé de désorienter les Musulmans. En effet, elles ont déployé des énergies en accomplissant le désir d’antan des ennemis de l’Islam, c’est-à-dire désorienter les Musulmans du centre et faire pivoter leurs aspirations et leur adoration - Mecque et Médine - ainsi les enfermer dans les limites de leurs propres pays. L’objectif était de casser les liens unissant des centaines de millions de musulmans, liens qui ont fait des habitants des déserts du Hijaz et du Nejd, des sommets de l’Himalaya et des vallées du Kashmir, sentir et partager chacun en soi les peines et les chagrins. Parmi les forces anti- islamiques créées, il y avait le Qadiyanisme1, une création britannique et le Bahaïsme2, une aventure conjointe de l’impérialisme russobritannique. Le Qadiyanisme n’avait d’autre but que cela. Il est né par la volonté des forces anti- islamiques. Toutes ces forces ont aidé les Qadiyanis avec des moyens divers. Des fonds colossaux étaient réunis par les Britanniques. Au cours de leur règne, ils leur ont confié des postes de haute responsabilité dans le Gouvernement et ont donné à leurs enfants un traitement de faveur sur le plan éducatif en leur accordant beaucoup de facilités. Les Hindous supportèrent leur cause avec les plumes, la presse et des plateformes. Les Juifs leur fournirent arguments et littérature contre les principes de base et contre les croyances fondamentales de l’Islam, toutefois, non réalistes et hérissés qu’ils paraissaient. Même aujourd’hui, le Mouvement Sioniste International continue à assister totalement les Centres qadiyanis à travers l’Afrique par le biais de leurs missions en Israël.

  • details
    • Par EHSAN ELAHI ZAHEER]
  • reviews