Les invocations et les actes pratiques observés la nuit du 1er du mois de Rabiou Awwal ne sont-ils pas considérés comme des innovations et par conséquent interdits?

Les invocations et les actes pratiques observés la nuit du 1er du mois de Rabiou Awwal ne sont-ils pas considérés comme des innovations et par conséquent interdits?

Les invocations et les actes pratiques observés la nuit du 1er du mois de Rabiou Awwal ne sont-ils pas considérés comme des innovations et par conséquent interdits? Question Le fait que certaines personnes se rendent dans les mosquées la nuit du 1er du mois de Rabiou Awwal, formulent des vœux et font des invocations n’est-il […]

  • , Mirza Javad Agha Maliki Tabrizi
Rate this post
about this book
  • overview

    Les invocations et les actes pratiques observés la nuit du 1er du mois de Rabiou Awwal ne sont-ils pas considérés comme des innovations et par conséquent interdits? Question Le fait que certaines personnes se rendent dans les mosquées la nuit du 1er du mois de Rabiou Awwal, formulent des vœux et font des invocations n'est-il pas considéré comme une innovation dans la religion ? Existe-t-il des textes corroborant ses pratiques ? Ce hadith vient-il vraiment du noble prophète : " Tout celui qui me fait l(annonce de l'arrivée du mois de Rabiou Awwal Je lui promet le paradis ? Résumé de la réponse Le mois de Rabiou Awwal est considéré comme le printemps des mois. D'une part l'apparition de ce mois marque la fin du mois d'affliction de Mohharam et Safar au cours desquels la noble famille du prophète (ç) a été victime d'un grand malheur. D'autre part ce mois marque l'anniversaire de la naissance du messager de l'islam, la meilleure miséricorde dans ce mois. Pour le 1er jour de ce mois de Rabiou Awwal qui correspond avec le début de l'hégire du prophète (ç), les sources islamiques révèlent que les actes pratiques tels que le jeun, les invocations et les remerciements sont beaucoup recommandés. Il faut surtout retenir que le défaut d'invocations et de prières dans les sources islamiques ne signifie pas qu'on apporte une innovation dans la religion et la législation islamique (quelque chose d'interdit) si on les fait. Car islamiquement, l'invocation et les prières sont des choses très recommandées quel que soit le moment. Aurait menti quiconque prétend qu'il existe dans les traditions islamiques des moments précis pour telle ou telle invocation, ce qui s'avère être une innovation condamnée dans l'islam. En ce qui concerne la promesse du prophète à celui qui lui annonce l'arrivée du mois de Rabiou Awwal, nous n'avons trouvé aucun hadith faisant allusion à cela dans les sources chiites. L'auteur de Tafsir Rouhoul Bayane rapporte un hadith en ces termes : " j'annonce le paradis à celui n'annonce la fin du mois de Safar ". Ce hadith est peut-être pris dans le même contexte que la question posée. www.alhassanain.com

  • details
    • , Mirza Javad Agha Maliki Tabrizi
  • reviews