Les droits des non-musulmans en islam

Les droits des non-musulmans en islam

Introduction L’islam est une religion de miséricorde envers tous les êtres humains, qu’ils soient musulmans ou non.  Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a été décrit comme une miséricorde, dans le Coran, à cause du message qu’il a transmis à l’humanité : « Et Nous ne t’avons envoyé […]

  • par Saleh al-Aayed
Rate this post
about this book
  • overview

    Introduction L’islam est une religion de miséricorde envers tous les êtres humains, qu’ils soient musulmans ou non.  Le Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a été décrit comme une miséricorde, dans le Coran, à cause du message qu’il a transmis à l’humanité : « Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde à l’univers. » (Coran 21:107) Lorsque nous étudions les lois de l’islam avec un esprit ouvert, la miséricorde mentionnée dans ce verset nous apparaît évidente.  Et le traitement que réservent les lois de l’islam aux gens des autres religions constitue la quintessence de cette miséricorde.  La tolérance de l’islam envers les non-musulmans, qu’ils soient dans leurs propres pays ou en terre d’islam, est clairement démontrée par les faits historiques, faits qui ont été rapportés non seulement par des musulmans, mais aussi par de nombreux historiens non-musulmans.  Le patriarche Ghaytho a écrit : « Les Arabes, à qui le Seigneur a donné le pouvoir sur le monde, nous traitent comme tu sais; ils ne sont point ennemis des chrétiens.  En fait, ils louent notre communauté, traitent nos prêtres et nos saints avec respect et offrent leur aide aux églises et aux monastères. » par IslamReligion.com

  • details
    • par Saleh al-Aayed
  • reviews