Les droits de famme divorce en Islam

Les droits de famme divorce en Islam

 » A tous nous avons désignés des héritiers pour ce que leur laissent leur pères et mères, leurs proches parents, et ceux qui de vos propres mains, vous vous êtes engagés, donnez leur donc leur part, car Allah en vérité est témoin de tout ». Sourate 4 :33 : Le système juridique en Islam en matière […]

  • Mariam Mukanda
Rate this post
about this book
  • overview

    " A tous nous avons désignés des héritiers pour ce que leur laissent leur pères et mères, leurs proches parents, et ceux qui de vos propres mains, vous vous êtes engagés, donnez leur donc leur part, car Allah en vérité est témoin de tout". Sourate 4 :33 : Le système juridique en Islam en matière d'héritage provient du droit divin, lequel est la base de tous les droits et dont les autres en découlent. C'est un fort enrichissement qui ne prête à aucune équivoque. Il a à cet effet tenu compte de deux dispositions fondamentales : 1/L'obligation de repartir les biens du défunt entre ses proches parents 2/La restriction de la capacité de léguer par testament. *Le veuvage Pour ce qui concerne l'homme il est dit dans le Coran Sourate 4 :19 " O les Croyants, il ne vous est pas licite d'hériter des femmes contre leur gré. Ne les empêchez pas de se marier dans le but de leur ravir une partie de ce que vous avez donné, a moins qu'elles ne viennent a commettre un péché prouvé. Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l'aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien. " Pour ce qui est de la femme, il y a une periode de veuvage appele Idda qu'elle doit observer.

  • details
    • Mariam Mukanda
  • reviews