Le Sermon de Fatemah Az-Zahrâ (AS)

Le Sermon de Fatemah Az-Zahrâ (AS)

Sermon historique prononcé par la Dame de l’Islam, Fatimah Az-Zahra (Salut sur elle), Après la mort du prophète, une tempête inattendue vint secouer terriblement le monde de l’Islam. L’épicentre de ce séisme fut, d’abord le Califat mais l’orage finit par éclater surtout ce qui avait d’une manière ou d’une autre, une relation avec lui ; […]

Rate this post
about this book
  • overview

    Sermon historique prononcé par la Dame de l'Islam, Fatimah Az-Zahra (Salut sur elle), Après la mort du prophète, une tempête inattendue vint secouer terriblement le monde de l'Islam. L'épicentre de ce séisme fut, d'abord le Califat mais l'orage finit par éclater surtout ce qui avait d'une manière ou d'une autre, une relation avec lui ; c'est ainsi que l'ordre de confiscation des terres de Fadak qui avait été cédées par le Prophète de l'Islam (Que la Paix soit Lui ) à sa fille Fatimah (Salut sur elle), témoignant de son importante bienveillance à son égard, fut donné par les autorités au pouvoir. ( Fadak était le nom d'un village de la région de Médine. Village considérablement développé dont certains des habitants étaient juifs et ne cessaient de comploter contre l'Islam, comme les autres juifs de Médine et de Khaybar d'ailleurs. Ce fut au cours de la septième année de l'Hégire, devant les combattants de l'Islam et que le pouvoir dominateur des juifs fut détruit, que les habitants de Fadak choisirent de se rendre et de faire la paix avec le prophète (SAAWS). Le cher Prophète de l'Islam (SAAWS), (comme l'ont rapporté nombre d'historiens et de commentateurs, tant sunnites que chiites) offrit de son vivant les terres de Fadak à sa fille Fatimah (Salut sur elle). Mais après la mort du Prophète (SAAWS), les usurpateurs du Gouvernement Islamique, qui avaient compris d'une part, que l'existence de ce pouvoir économique qui était à la main de l'épouse d'Ali (AS) représentait un réelle danger pour le pouvoir politique et d'autre part, qui avaient décidé d'isolé à tous points de vue, les amis de l'Imam Ali (AS), prirent la décision de confisquer ces biens, prétendant ainsi veiller à leurs propres intérêts.) L'histoire de Fadak, ainsi que les différentes évènement qui s'y rattachent, qui appartiennent à l'histoire du début de l'Islam et des année qui suivirent, sont des étapes des plus douloureuses, des plus tristes et des plus instructives se l'histoire du début de l'Islam, avec l'aide de Dieu, d'être étudiées séparément et avec précision. Fatimah (AS) était consciente que cet abus et que la négligence de certains devant nombre des préceptes de l'Islam en cette relation allaient mener la société Islamique à l'égarement et à la méconnaissance des enseignements de l'Islam et de la sunnah du Prophète (SAAWS) et allaient la faire tendre vers un retour aux pratiques du temps de l'Ignorance ; elle savait aussi qu'une telle initiative n'avait pour but que de marginaliser I'?mir des Croyants Ali ibn Abi Talib (Salut à lui) et de dominer économiquement les amis dévoués d'Ali (Salut sur lui). www.alhassanain.com

  • details
  • reviews