Le Livre Concernant L’Unicite De Dieu

Le Livre Concernant L’Unicite De Dieu

Younous ibn Abd al-Rahman rapporte d’Ali ibn Mansur qui a relaté le suivant. Hisham ibn al-Hakam a signalé qu’en Egypte habitait un mécréant qui avait entendu parler de l’Imam abu Abdallah (a.s). Ce mécréant s’est rendu à Médine afin de discuter avec l’Imam. Arrivé là-bas, il ne trouva pas l’Imam et on lui dit qu’il […]

  • cheikh Kulaynî
Rate this post
about this book
  • overview

    Younous ibn Abd al-Rahman rapporte d'Ali ibn Mansur qui a relaté le suivant. Hisham ibn al-Hakam a signalé qu'en Egypte habitait un mécréant qui avait entendu parler de l'Imam abu Abdallah (a.s). Ce mécréant s'est rendu à Médine afin de discuter avec l'Imam. Arrivé là-bas, il ne trouva pas l'Imam et on lui dit qu'il était parti vers la Mecque. Il parti donc également pour la Mecque. Nous étions avec l'Imam (a.s.) quand nous l'avons rencontré pendant notre Tawaf (les 7 circuits de la Ka'abah). Le nom de cet homme était Abdul Malik et également abu Abdallah de sa Kounya en arabe. Son épaule toucha celle d'abu Abdallah pendant qu'il marchait à son côté. L'Imam lui a demanda, Quel est ton nom ? " "C'est Abdul Malik (le serviteur du roi)". répondit l'homme. "Quel est ton surnom ?" demanda L'Imam. " C'est abu Abdallah(le serviteur d'Allah). " répondit l'homme. L'Imam lui demanda , " Quel est ce roi dont tu es le serviteur ? Est-il parmi les rois terrestres ou celestes ? Et concernant ton fils, est-il un serviteur du seigneur des cieux ou un serviteur d'un seigneur de la terre ? Tu diras ce que tu voudras, ce sera en ta défaveur". Hisham indique qu'il demanda à l'homme mécréant, " Pourquoi ne réponds-tu pas ? " et que cet homme a semblé détester ses paroles. L'Imam(a.s.) alors lui dit, " Rencontrons-nous quand nous aurons terminé notre Tawaf. " Plus tard, l'homme mécréant vint chez l'Imam (a.s) et s'assis devant lui et puis nous nous sommes tous retrouvé autour de lui. L'Imam lui demanda, " Sais-tu que la terre a un côté en dessous et un au dessus ? " L'homme répondit, " Oui, je sais. " L'Imam lui demanda, " As-tu déjà été en dessous de la terre ? " L'homme répondit, " Non, je ne suis pas allé. " L'Imam lui demanda, " Sais-tu ce qu'il y dedans ? " Il répondit, " je ne sais pas, mais je suppose qu'il n'y a rien là-dedans. " L'Imam alors lui dit, "La supposition est une faiblesse, pourquoi ne cherches-tu pas la certitude ? " Sans qu'il réponde, l'Imam lui demanda, " Es-tu monté dans le ciel ? " L'homme répondit, " Non, je ne l'ai pas fait." L'Imam a alors demandé, " Sais-tu ce qui est là-haut ? " Il répondit, " non, je ne sais pas. " Sur ce, l'Imam luit dit, " C'est très étrange ! Sans avoir atteind l'est ou l'ouest, sans aller sous la terre ou sans t'élever vers le ciel, ni sans avoir croissé quiconque qui pourrais le savoir, tu peux nier ce qu'il y a là-bas. Un homme raisonnable nierait-il ce qu'il ne sait pas ? " L'homme mécréant dit à l'Imam, " Personne ne m'a encore tenu de tels propos comme les tiens." L'Imam lui dit, " Donc, tu a une incertitude à ce sujet, peut-être qu'il existe ou peut être qu'il n'existe pas. " L'homme mécréant dit, " Peut-être qu'il existe. " L'Imam lui dit, " ? homme, celui qui ne sait pas n'a aucune autorité sur celui qui ne sait pas. ô frères égyptiens, écoutez attentivement. Nous n'avons aucune incertitude sur l'existence d'Allah. Pensez au soleil, à la lune, au jours et nuits qui se suivent, qui ne manquent pas leurs tours et qui ne s'entre-mèlent pas. Chacun a son temps et ils n'ont pas le choix. S' ils avaient n'importe quel autre choix ils ne reviendraient plus. S' ils avaient le choix, le jour ne terminerait pas avec la nuit et la nuit ne terminerait pas avec le jour. Ils sont forcés de continuer, ô frères égyptiens, je jure par Allah, que celui qui les a forcés est plus fort et plus grand qu'eux. De quoi les gens parlent-ils ainsi, estimez-vous que c'est le temps immobile(Dahr)(qui est plus fort et plus grand qu'eux), s' il en était ainsi, quand il les enlèverait il ne les rendrait pas et si le temps les a rendus, pourquoi il ne les emporte pas ? Ces choses, ô frères égyptiens sont contraintes. Pourquoi le ciel est en haut et pourquoi la terre est-elle en bas ? Pourquoi le ciel ne tombe pas sur terre ?, Pourquoi la terre ne coule pas une couche au-dessous de l'autre. Pourquoi les deux ne collent-ils pas entre eux.(les argileux) Pourquoi ces deux-là ne collent-ils pas ensemble ? " L'homme dit, " Allah, leur seigneur les créé pour qu'ils se lient(se mêler). " Hisham le rapporteur a indiqué, " L'homme a attesté de sa croyance en Allah en présence d'abu Abdallah(as)". Houmrane a alors indiqué à l'Imam, " Qu'Allah mette mon âme pour ta cause, si les mécréants professent la croyance en Allah. Avant toi, il était ainsi parce que les incroyants avaient changé la foi contre ton père". L'homme qui venait d'attester sa croyance en Allah demanda à l'Imam abu Abdallah(a.s) qu'il puisse devenir l'un de ses disciples. L'Imam demanda alors qu'Hisham soit s'en enseignant. Hisham l'a bien enseigné et l'homme est devenu un enseignant pour les gens de Syrie et d'Egypte. Sa purification fut concluante et l'Imam(a.s.) en fut heureux. "

  • details
    • cheikh Kulaynî
  • reviews