La Vie des Cœurs

La Vie des Cœurs

AVANT-PROPOS des auteurs de la traduction Il fut demandé au Prophète (pslf) :  » ô Messager de الله-Dieu, qui est ton Légataire ?  » Mohammed Ibn Abdullah Ibn Al-Mu’ammar At-Tabarani, ancien esclave émancipé de Yazid Ibn Mouawiyya et l’un des opposants des Ahlul Beyt (pse), a rapporté à Tabariya en 333 de l’Hégire de son […]

  • Allamah Mohammed Bâqer Al-Majlisi
Rate this post
about this book
  • overview

    AVANT-PROPOS des auteurs de la traduction Il fut demandé au Prophète (pslf) : " ô Messager de الله-Dieu, qui est ton Légataire ? " Mohammed Ibn Abdullah Ibn Al-Mu'ammar At-Tabarani, ancien esclave émancipé de Yazid Ibn Mouawiyya et l'un des opposants des Ahlul Beyt (pse), a rapporté à Tabariya en 333 de l'Hégire de son père qui le tenait d'Ali Ibn Hashim et d'Al-Hossein Ibn As-Sakan qui le tenaient d'Abder Razak Ibn Hammam qui le tenait de son père Meena, esclave émancipé d'Abderrahman Ibn Awf citant Jabir Ibn Abdullah Al-Ansari ayant déclaré ceci : " Un jour, quelques personnes du Yémen arrivèrent à Médine et le Prophète déclara à leur sujet : " Elles sont venues à vous en toute amabilité ". Lorsqu'elles rendirent visite au Prophète (pslf), il déclara : " Il s'agit de personnes aux cœurs tendres et profondément enracinées dans la Foi. Parmi elles, apparaîtra Al-Mansour entouré de 70 000 combattants. Il soutiendra Ma Descendance et les Descendants de mon Légataire. Les fourreaux de leurs sabres seront de musc ". Il fut demandé au Prophète (pslf) : " ô Messager de الله-Dieu, qui est ton Légataire ? " Le Prophète (pslf) répondit : " Il est celui pour lequel الله-Dieu ordonna de vous attacher lorsqu'IL révéla : " Attachez-vous tous, fortement, au Pacte de الله-Dieu [ou à la Corde de الله-Dieu] ; ne vous divisez pas ". Ils demandèrent : " ô Messager de الله-Dieu, peux-tu nous dire à quoi correspond ce Pacte [ou cette Corde] ? " Le Messager de الله-Dieu (pslf) : " Il s'agit des Paroles de الله-Dieu : " …à l'exception de ceux qui étaient protégés par une Alliance de الله-Dieu et une alliance des hommes ". L'Alliance de الله-Dieu est Son Livre et l'alliance des hommes est mon Légataire ". Ils demandèrent : " ô Messager de الله-Dieu (pslf), qui est ton Légataire ? " Le Messager de الله-Dieu (pslf) : " Il est celui concerné dans ce que الله-Dieu révéla : " Malheur à moi ! à cause de ce que j'ai négligé auprès de الله-Dieu… " Ils demandèrent : " ô Messager de الله-Dieu, qu'est ce qui fut négligé auprès de الله-Dieu ? " Le Messager de الله-Dieu (pslf) répondit : " Il s'agit de celui pour qui الله-Dieu révéla à son sujet : " Le Jour où l'injuste se mordra les mains en disant : " Malheur à moi ! Si seulement j'avais suivi le Chemin avec le Messager ". Il s'agit de mon Légataire en tant que Chemin qui mène à moi ". Ils demandèrent : " ô Messager de الله-Dieu ! Par Celui Qui t'a envoyé avec la Vérité pour que tu nous la transmettes en qualité de Messager, nous sommes tellement impatients de savoir qui il est ". Le Messager de الله-Dieu (pslf) : " Il est celui duquel الله-Dieu en a fait un Signe pour les Croyants sincères. Si vous posiez sur lui un regard [examinateur], vous comprendriez qu'il est mon Légataire de la même façon que vous avez compris que j'étais votre Prophète. Parcourez les rangs et attardez-vous sur les visages, puis prêtez attention à celui vers lequel vos cœurs s'inclinent. Il s'agira de lui car الله-Dieu fit révéler : " Fais en sorte que les cœurs de certains hommes s'inclinent vers eux ". Ce qui signifie vers lui et ses Descendants ". Puis, Abu Aamir Al-Ash'ari, Abu Ghurra Al-Khawlani, Dhabyan, Othman Ibn Qays, Arana Ad-Dousi et Lahiq Ibn Alaqa, chacun représentant sa tribu, parcoururent les rangs, posant leurs regards sur les visages pour finalement lever le bras d'une personne et déclarer : " ô Messager de الله-Dieu, c'est vers cet homme que nos cœurs s'inclinent ". Le Messager de الله-Dieu (pslf) dit alors : " Vous constituez l'?lite de الله-Dieu car vous avez reconnu le Légataire du Prophète avant même qu'il vous soit désigné. Comment avez-vous découvert qu'il s'agissait bien de lui ? " Tout en versant des larmes, ils répondirent au Messager (pslf) : " ô Messager de الله-Dieu ! Nous avons posé nos regards sur les présents sans que nos cœurs s'inclinent vers aucun d'entre eux. Mais, lorsque nos regards se sont posés sur cet homme, nos cœurs ont commencé à s'émouvoir, nos âmes se sont apaisées, de nos yeux coulèrent des larmes et tout notre être fut satisfait comme s'il s'agissait de notre père et que nous étions ses enfants ". Le Prophète (pslf) récita le Verset suivant : " Mais nul autre que الله-Dieu ne connaît l'Interprétation du Livre et ceux qui sont enracinés dans la Science ". Vous êtes proches d'eux par votre bonne position et très éloignés du Feu ". Ces hommes demeurèrent fidèles et loyaux jusqu'à leur participation aux côtés de l'Imam Ali (s) aux Batailles du Chameau et de Siffin durant lesquelles ils trouvèrent le martyre ? Que الله-Dieu leur fasse Miséricorde. Le Prophète (pslf) les avait informés de la bonne nouvelle de leur accueil au Paradis et leur avait prédit qu'ils mourraient en martyrs dans les rangs de l'Imam Ali (s) Il a été demandé au Prophète (pslf) : " Quel est ce Pacte de الله-Dieu [ou Corde de الله-Dieu] auquel s'attacher fortement et ne pas s'en séparer ? " Mohammed Ibn Hammam Ibn Suhayl a rapporté d'Abu Abdullah Ja'far Ibn Mohammed Al-Hasani qui le tenait d'Abu Ishaq Ibrahim Ibn Ishaq Al-Khaybari qui le tenait de Mohammed Ibn Yazid Ibn Abderrahman Al-Taymi qui le tenait d'Al-Hassan Ibn Al-Hossein Al-Ansari que le tenait de Mohammed Ibn Al-Hossein Al-Ansari qui le tenait de son père qui le tenait de son grand-père citant Ali Ibn Al-Hossein (s) ayant déclaré : " Un jour, le Prophète (pslf) assis et entouré de ses Compagnons, déclara : " Par cette porte, un homme arrivera vers vous, il sera l'un des Habitants du Paradis. Il posera des questions le concernant ". Puis, un homme, haut de taille, à l'apparence des gens de Mudhar , entra, s'avança, salua le Prophète (pslf), s'assied au sol et dit : " ô Messager de الله-Dieu, j'ai entendu que الله-Dieu révéla dans Son Livre : " Attachez-vous tous, fortement, au Pacte de الله-Dieu [ou à la Corde de الله-Dieu] ; ne vous divisez pas ". Quel est ce Pacte de الله-Dieu [ou Corde de الله-Dieu] auquel s'attacher fortement et ne pas s'en séparer ? " Le Prophète (pslf) garda le silence un instant puis, relevant la tête, il montra de la main Ali Ibn Abi Tâleb (s) tout en déclarant : " Il est le Pacte de الله-Dieu [ou Corde de الله-Dieu]. Celui qui s'y attachera, sera sauf dans cette vie et ne sera pas considéré comme un égaré dans son autre vie ". L'homme fit un bond et embrassa l'Imam Ali (s) tout en déclarant : " Je me suis attaché au Pacte de الله-Dieu [ou Corde de الله-Dieu] et au Pacte de Son Messager ". Puis l'homme s'en alla. Un homme présent parmi les autres se leva et demanda : " ô Messager de الله-Dieu, puis-je le suivre et lui demander d'implorer الله-Dieu pour qu'IL m'accorde Son Pardon ? " Le Messager de الله-Dieu (pslf) : " Il en sera certainement ravi ! " Il le rattrapa et lui demanda d'implorer الله-Dieu en sa faveur. L'homme dit à son interlocuteur : " As-tu compris ce que le Prophète (pslf) m'a dit et ce que je lui avais demandé ? " " Oui ", fut la réponse. Alors l'homme dit à son interlocuteur : " Si tu t'attaches aussi à ce Pacte [ou cette Corde], الله-Dieu t'accordera également Son Pardon ; autrement, IL ne te pardonnera pas " Juste après le Sublime Retour de l'?me de Sa Sainteté le Messager Mohammed Ibn Abdullah à Son Créateur ; que la Paix et les Bénédictions de الله-Dieu soient sur le Prophète et sur sa Pure et Sainte Famille Abu Al-Abbas Ahmad Ibn Mohammed Ibn Sa'ïd a rapporté de Hamid Ibn Ziyad qui le tenait de Ja'far Ibn Ismaël Al-Minqari qui le tenait d'Adb Er-Rahman Ibn Abu Najran qui le tenait d'Ismaël Ibn Ali Al-Basri qui le tenait d'Abu Ayyoub Al-Mu'addib citant son père, maître / mu'addib de certains enfants de l'Imam Ja'far Ibn Mohammed As-Sâdeq (s), ayant déclaré : " Lorsque le Prophète (pslf) décéda, un Juif de la descendance de David (psl) arriva à Médine et constatant que les ruelles de la ville étaient vides, en demanda la raison. Il fut répondu au Juif que le Prophète (pslf) venait de décéder. Alors, il déclara : " Il est mort le même jour indiqué dans nos Livres ". Puis le visiteur ayant demandé où étaient les habitants, il lui fut répondu qu'ils étaient à la Mosquée. Le visiteur se rendit à la Mosquée où se trouvaient Abu Bakr, Omar, Othman, Abd Er-Rahman Ibn Awf, Abu Obayda Ibn Al-Jarrah ainsi qu'une grande assemblée d'autres personnes. Il demanda : " Laissez-moi passer et guidez-moi jusqu'à la personne désignée par votre Prophète pour lui succéder à la tête de sa Ummah ! " Les personnes présentes le dirigèrent jusqu'à Abu Bakr. Le visiteur dit alors à Abu Bakr : " Je suis juif et descendant du Prophète David (psl). Je suis venu jusqu'ici dans l'intention de poser des questions concernant quatre sujets et si tu m'y donnes des réponses correctes, alors je deviendrai Musulman ". Il fut demandé au visiteur de patienter un instant. Puis, apparut Amir Al-Mu'minin Ali (s) sur le seuil de l'une des portes de la Mosquée, alors, les personnes présentes dirent au Juif : " Présente-toi à ce jeune homme ! " Rendu auprès d'Ali (s), le visiteur lui demanda : " Es-tu Ali Ibn Abu Tâleb (s) ? " A son tour l'Imam Ali (s) lui posa une question : " Es-tu Untel, fils de David (psl) ? " Le visiteur : " Oui, je suis cette personne ". Alors, l'Imam Ali (s) prit le Juif par la main et se dirigea jusqu'à Abu Bakr. Ensuite le Juif dit à l'Imam Ali (s) : " J'ai questionné ces personnes concernant quatre sujets mais elles m'ont orienté vers toi ! " L'Imam Ali (s) : " Demande, s'il te plait ! " Le Juif posa les questions suivantes : " Quelle fut la première révélation parvenue à votre Prophète après avoir rencontré son Seigneur lors de son Ascension céleste ? Qui était l'Ange qui repoussa votre Prophète sans le saluer ? Qui étaient les quatre hommes pour lesquels l'Ange Malik leva une couche du Brasier et qui parlèrent avec votre Prophète ? En quel lieu du Paradis est placé le Minbar de votre Prophète ? " L'Imam Ali (s) répondit au visiteur ceci : " La première révélation que الله-Dieu fit descendre sur notre Prophète (pslf) après son Ascension céleste est : " Le Messager a foi en ce qui est descendu sur lui [comme Révélation] venant de son Seigneur " ". Le Juif dit alors : " Ce n'est pas ce à quoi je pense ! " Puis l'Imam Ali (s) ajouta : " Ensuite : " Et [aussi] les Fidèles ; chacun a foi en الله-Dieu " ". Le Juif répondit : " Ce n'est pas ce à quoi je pense ! " L'Imam Ali (s) : " Bien ! Laisse le sujet sans réponse ! " Le Juif : " Tu dois me dire la vérité si tu es bien celui auquel je pense ! " L'Imam Ali (s) : " Puisque tu insistes, je me dois de te dire la vérité. De retour, après avoir rencontré son Seigneur et que les Voiles furent levés devant lui et avant d'arriver au lieu où se tient l'Archange Gabriel, un Ange appela : " ? Ahmed ! " Le Prophète (pslf) répondit : " Je suis ici ! " L'Ange dit alors : " الله-Dieu te transmet Ses Salutations et te demande ceci : " Transmets Nos Salutations au Maître des Walis ! " Le Prophète (pslf) demanda : " Qui est le Maître des Walis ? " L'Ange répondit : " C'est Ali Ibn Abi Tâleb ! " Le Juif : " Tu dis la vérité et j'ai trouvé cela dans le Livre de mon père ! " L'Imam Ali (s) continua par ceci : " Quant à l'Ange qui repoussa le Prophète (pslf), il était l'Ange de la Mort envoyé de la part d'un habitant arrogant de la Terre qui avait prononcé des paroles ayant entraîné le Courroux de الله-Dieu ; mais l'Archange Gabriel dit à l'Ange de la Mort : " Il s'agit d'Ahmed, le Messager Bien-Aimé de الله-Dieu ! " Alors, l'Ange de la Mort fit demi-tour, embrassa le Prophète (pslf), présenta ses excuses et dit au Prophète (pslf) : " ô Messager de الله-Dieu ! J'arrive tout juste d'une rencontre avec un roi-tyran qui prononça des paroles tellement odieuses qu'elles me mirent en colère au point où je ne t'ai pas reconnu ! " Le Prophète (pslf) accepta ses excuses. Quant aux quatre hommes pour lesquels l'Ange Malik, qui n'avait jamais souri depuis sa Création, leva une couche du Brasier qui les recouvrait lorsque le Prophète (pslf) passa, l'Archange Gabriel lui déclara : " ô Malik ! C'est Mohammed, le Prophète de la Miséricorde ". Alors, Malik fit un sourire au Prophète (pslf) et plus jamais ensuite il ne sourit à quelqu'un d'autre. Le Prophète (pslf) dit alors à Gabriel : " Ordonne-lui de lever une couche du Brasier ! " L'Ange leva une couche du Brasier et apparurent alors Qabeel-Caïn, Nemrod, Pharaon et Haman. Ils dirent : " ? Mohammed ! Implore ton Seigneur de nous rendre à la vie terrestre pour que nous accomplissions le Bien ! " Mais Gabriel se mit en colère et d'un coup d'aile fit retomber la couche du Brasier sur eux. Quant au Minbar du Prophète (pslf), il se trouve au Jardin d'Eden là où réside le Prophète (pslf) et qui fut créé de toutes pièces par الله-Dieu. Douze Wasis seront avec le Prophète (pslf) dans ce Jardin. Sa Demeure paradisiaque est recouverte du Dôme de l'Agrément ; au-dessus de ce Dôme, il y a une Demeure appelée la Demeure du Moyen - Al-Wassila, aucune autre Demeure au Paradis ne peut l'égaler car elle est le Minbar du Prophète (pslf). Alors, le Juif déclara : " Par الله-Dieu ! Tu es véridique ! Tout ceci est mentionné dans le Livre de mon père David (psl) ; ce Livre s'est transmis par héritage d'un parent à un autre jusqu'à ce qu'il me parvienne ". Puis, le Juif sortit un Livre rédigé par le Prophète David (psl) et s'adressa à l'Imam Ali Ibn Abi Tâleb (s) pour lui dire ceci : " Donne-moi ta main ! " et déclarer : "أشهد أن لا إله إلا الله و أشهد أن محمدا رسول الله- Je témoigne qu'il n'y a de الله-Dieu que الله-Dieu - Je témoigne que Mohammed est le Messager de الله-Dieu ; qu'il s'agit bien de celui dont le Prophète Moïse (psl) a parlé et, pour finir, je témoigne que tu es bien le Savant de cette Ummah et le Wasi du Messager de الله-Dieu ".

  • details
    • Allamah Mohammed Bâqer Al-Majlisi
  • reviews