La philosophie du Martyre

La philosophie du Martyre

Pouquoi hussayn (que la pais soit sur lui) ne s’est oublie L’importance de l’histoire de la vie de l’Imam Al-Hussayn (que la paix soit sur lui) qui est l’une des plus sensationnelles épopées de l’histoire humaine, et ce n’est pas seulement à cause du fait de susciter des vagues le plus puissant de sensations de […]

La philosophie du Martyre
3.5 (70%) 2 vote[s]
about this book
  • overview

    Pouquoi hussayn (que la pais soit sur lui) ne s'est oublie L’importance de l’histoire de la vie de l’Imam Al-Hussayn (que la paix soit sur lui) qui est l'une des plus sensationnelles épopées de l’histoire humaine, et ce n'est pas seulement à cause du fait de susciter des vagues le plus puissant de sensations de millions des gens autour d’elle-même chaque année et crée une cérémonie qui est plus sensationnel que d'autres cérémonies. Mais son importance est surtout parce que: Il n'a aucun "motif" autre que les sensations religieuses et humains et populaires pures et cette cérémonie magnifique qui s’accomplit dans le respect et la commémoration de cet événement historique n'a aucun besoin aux préliminaires et aux publicités et il est unexampled en son genre dans ce domaine. La plupart d'entre nous savons cette vérité, mais le point qui n’a pas été vraiment s’éclarci pour les gens (surtout les penseurs non-musulmans) encore et c’est toujours resté comme un puzzle dans leurs esprits que : Pourquoi, cet événement historique a plusieurs exemples semblables dans " la quantité et la qualité”, a souligné le bien? Pourquoi, la cérémonie qui est s’accomplit dans le respect et la commémoration de de cette mémoire s'établit plus magnifique et plus sensationnel à partir de l'année dernière? Pourquoi aujourd'hui qu’il n’y a pas de signe de parti Omavi (lié à Omayya) et de leurs compagnons et les héros de cet événement doivent s’oublié, l’événement de Karbalâ est devenu éternel ? La réponse à cette question doit être recherchée entre les principaux motifs de cette Révolution, nous supposons que l’analyse de cette question n’est pas si difficile et compliquée pour les personnes qui sont informés avec l’histoire de l’islam. En outre, l’événement sanglant de Karbalâ n'est pas un tableau d'une bataille politique entre deux concurrents pour atteindre au trône du pouvoir ou de succession ou de terrains. Aussi, cet événement n’a pas émané de l’explosion des haines de deux tribus hostiles qui commence à avoir des privilèges tribaux. En fait, cet événement est une scène claire de la bataille entre les deux doctrines relatives aux individus et aux croyances que son feu brûlant n’a pas été éteint au cours de histoire d’aventure de l'humanité, à partir des temps les plus lointains à nos jours; cette lutte est de continuer la lutte de tous les prophètes et les hommes réformateur du monde et ou bien, il est de continuer des batailles de “Badr et Nous tous savons que, lorsque Le Prophète de l’Islam (que le salut de Dieu soit sur lui et sur sa Famille) s’est soulevé comme le leader d’une révolution intellectuelle et sociale, pour sauver l’humanité de toutes sortes d'idolâtrie et de superstitions et pour sauver les gens des griffes de l’ignorance et de l’oppression et a recueilli les groupes opprimés et justes qui ont été les éléments les plus importants de l'évolution autour de lui, à ce moment-là, les oppositions de ce mouvement de réforme qui étaient les riches idolaters et les personnes usuriers de la Mecque, ont utilisé la totalité de leurs forces pour réprimer cette voix de la liberté, et la créativité de ces actes anti-islamiques a été dans les mains du "parti d’Omavi", et leur chef Abû Suffiyân. Mais à la fin, leur organisation s’est soummet et a eu besoin devant la magnificence de d'influence incroyable de l'islam. E'videmment, cette dissolution n’était pas dans le sens de leur anéantissement et de leur déracinement, mais c'est considéré comme un point de départ dans leurs vies, qui signifie qu'ils ont converti leurs actes antiislamiques apparents et explicites en actes graduels et cachés, qui est le programme de n'importe quel l'ennemi obstiné, faible et vaincu et ils ont attendu une opportunité. Banî Omayya ont essayé de créer un mouvement réactionnaire et de ramener les gens à l'époque d'avant l'Islam, après le décès du Prophète (que le salut de Dieu soit sur lui et sur sa Famille), afin de pénétrer dans le système Islamique et autant que les musulmans sont allés plus loin que l'époque du Prophète (que le salut de Dieu soit sur lui et sur sa Famille) ils ont vu la condition plus favorable. Surtout, certains des " traditions de l'Ignorance " qui sont ranimé par les autres que Banî Omayya en raison de plusieurs raisons, a préparée les conditions à une " Révolution de l'Ignorance". Par exemple 1- La question du racisme que l'Islam a tracé une ligne rouge sur elle, a ranimé par certains des califes de nouveau et " la race arabe " a acquéri la supériorité sur les terres non-arabes. 2- Les différentes discriminations qui n'étaient pas compatible avec l'âme de l'Islam, ont apparu et "Bayt Al-Mal" (trésor public d'un état Islamique) qui qui avait calculé de façon égale entre les musulmans, a converti en une autre forme et quelques privilèges inapproprié ont donné à certaines personnes et les privilèges des différentes couches a ranimé à nouveau. 3- Les postes et les positions qui ont donné aux personnes selon leurs capacités et leurs aptitudes scientifiques et les valeurs morales et spirituelles, avaient partagé entre les parents de certains de califes. Au cours de ces changements, le fils d'Abû Suffiyân " Muâviya ", a trouvé sa place dans le gouvernement Islamique et a obtenu le poste de gouverneur l'une des plus importantes régions Islamiques (Châm) et de cet endroit écrasé la route pour conquérir le gouvernement Islamique et de ranimer toutes les traditions de l'ignorance par l'assistance de personnes restantes de partis d'ignorance. Cette vague était tellement forte qu’il a occupé un homme pur comme `Ali (que la paix soit sur lui), pendant toute la durée du califat à lui-même.

  • details
  • reviews