LA PATIENCE DANS LE CORAN

LA PATIENCE DANS LE CORAN

INTRODUCTION ô les croyants ! De l’endurance ! Incitez-vous à l’endurance …(Sourate 3, Al ‘Imran : 200) Dieu a révélé ce qui suit dans un verset coranique : (Voici) Un Livre que Nous avons fait descendre vers toi pour que, par la permission de leur Seigneur, tu fasses sortir les gens, des ténèbres à la […]

Rate this post
about this book
  • overview

    INTRODUCTION ô les croyants ! De l'endurance ! Incitez-vous à l'endurance …(Sourate 3, Al 'Imran : 200) Dieu a révélé ce qui suit dans un verset coranique : (Voici) Un Livre que Nous avons fait descendre vers toi pour que, par la permission de leur Seigneur, tu fasses sortir les gens, des ténèbres à la lumière, sur le chemin du Puissant, du Digne de louange. (Sourate 14, Ibrahim : 01), nous montrant ainsi que le Coran a été révélé pour amener les gens de l'obscurité vers la lumière. Le Saint Coran définit la patience comme étant un des chemins qui mène de l'obscurité à la lumière et comme une grande qualité de moralité supérieure très différente du comportement quotidien de beaucoup de gens. La vraie patience est une caractéristique morale affichée face aux difficultés et à tout moment de la vie. De plus, elle demande de la détermination et de la constance pendant les périodes de bien-être et de difficulté et c'est un effort de toute une vie qui ne sera jamais vain. Dieu donne, à travers la vie des prophètes, les exemples les plus frappants de patience. En enseignant et en propageant la religion de Dieu, ils ont mené une vie droite et n'ont jamais dévié de leur dévotion à Dieu, cherchant sans cesse Son approbation. Ce livre définira cette grande vertu morale enseignée par le Coran, et invitera les gens à acquérir une vraie patience. Nous comparerons ce qui peut être pris pour de la patience mais qui ne l'est pas et la vraie patience que Dieu attend de nous. Nous verrons comment Dieu peut tester les gens afin de les éduquer et de leur permettre d'acquérir une patience plus parfaite, et la grande récompense promise à ceux qui réussissent dans cette voie. Nous donnerons des exemples pour montrer que les prophètes ont fait preuve de patience dans chaque domaine jusqu'à la fin de leur vie, et ce, dans l'espoir que les gens appliqueront sans cesse ce verset : Et pour ton Seigneur, endure ! (Sourate 74, Al Mouddathir : 07). Ce livre donnera aussi la bonne nouvelle que Dieu a faite à ceux qui répondent à Son appel avec le verset suivant : Fais bonne annonce aux endurants (Sourate 2, Al Baqara : 155) . Il insistera également sur le fait que Dieu est "avec ceux qui endurent" (Sourate 2, Al Baqara : 153) et que la patience est une clé sans égale qui ouvre les portes à plusieurs bonnes choses pour les croyants. Comme le dit le Prophète Mohammed (sur lui la grâce et la paix): Quiconque reste patient, Dieu le rendra patient. Personne ne peut avoir une meilleure et plus grande bénédiction que la patience. (Boukhari) LA DéFINITION CORANIQUE DE LA PATIENCE ô les croyants ! Cherchez secours dans l'endurance et la salat. Car Dieu est avec ceux qui sont endurants. (Sourate 2, Al Baqara : 153) Dieu qui a défini la meilleure façon de vivre pour les gens et la conduite morale la plus appropriée à leur nature, déclare : " Et Nous faisons descendre du Coran ce qui est guérison et miséricorde pour les croyants. " (Sourate 17, Al Isra'e : 82) Ainsi, la patience est une miséricorde pour les croyants. Les gens peuvent obtenir l'approbation et l'amour de Dieu en appliquant complètement dans leur vie les vérités du Coran. Dieu recommande aux croyants d'adhérer à la moralité coranique aussi longtemps qu'ils vivront, sans montrer aucune faiblesse. Pour accomplir cette tâche avec succès, le croyant doit acquérir la caractéristique suprême de la patience, qui est le résultat de la foi. Ceux qui apprennent le secret de la patience peuvent démontrer la fermeté recommandée dans chacun de leurs actes et dans chacune de leurs prières. Atteindre cet état est extrêmement facile. Dieu manifeste Sa qualité qui est " As- Sabour " (le Patient) sur ceux qui croient en Lui et les aide à parfaire la détermination dans leurs cœurs. La source réelle de cette vraie patience de toute une vie est la foi des croyants en Dieu. Ils savent que Dieu enveloppe toute chose de Son savoir, que chaque chose n'arrive que par Sa permission, et qu'Il cache des milliers de bénédictions et bénéfices derrière tout événement. En plus, ils n'oublient pas que Dieu est l'Ami, le Gardien et le Soutien des royants. Ainsi, bien qu'on ne le réalise pas toujours au premier abord, tous les événements sont arrangés pour que les croyants en tirent des bénéfices. Pour cette raison, la patience n'est pas une caractéristique morale qui rend la vie difficile au croyant, mais plutôt une forme d'adoration qu'il accepte de tout cœur et avec plaisir. Voici un point de différence entre la vraie patience et la vision de la patience communément comprise dans la société. Beaucoup de personnes ne connaissent pas la vraie signification de la patience, comment il est demandé aux vrais patients de se comporter, et combien c'est important aux yeux de Dieu. Elles considèrent que la patience est le fait de relever la tête pour faire face à des difficultés ou des problèmes, en les surmontant ou en les supportant. La patience est, pour elles, la capacité à résister à quelque chose et la perte de patience occasionnelle leur semble tout à fait normale. De plus, d'après cette compréhension non-coranique, il est absolument vain de montrer de la patience dans une affaire dont on ne tirera aucun bénéfice, et elles cèdent à la frustration pensant qu'être patient est inutile. Le concept coranique de la patience est vraiment différent de cette compréhension de l'endurance. Dans le premier cas, les gens ressentent la patience comme l'instruction de Dieu et ne peuvent ainsi ni l'épuiser ni la perdre. Ils accomplissent cette forme d'adoration avec plaisir et ferveur et n'attendent aucun bénéfice concret en échange car ils agissent uniquement pour gagner l'approbation de Dieu et pour eux, une telle récompense est suffisante. Plus encore, la patience recommandée par le Coran n'est pas une caractéristique morale employée uniquement aux moments difficiles. Elle s'applique à chaque acte, chaque comportement, afin de vivre constamment selon la moralité du Coran, sans envie d'en dévier. Dans le verset, " Les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de Ton Seigneur une meilleure récompense et (suscitent) une belle espérance ". (Sourate 18, Al Kahf : 46), Dieu indique que ce qui est meilleur est ce qui est durable et Il invite le croyant à être patient en toute circonstance. CEUX QUI ONT UNE VRAIE PATIENCE Endure donc, d'une belle endurance. (Sourate 70, Al Ma'aridje : 05) Seuls les croyants comprennent la vraie nature de la patience et vivent de la manière que Dieu approuve, car ils ont accepté le Coran comme guide. Et seul le Coran explique la signification réelle de la patience que Dieu accepte. Pour cette raison, les seules personnes capables d'être " patientes avec une belle patience ", sont celles qui suivent le Saint Coran. La source de leur patience est leur foi en Dieu et leur soumission à Lui. Comme toutes leurs autres caractéristiques, la patience émerge seulement à travers une vraie compréhension de la foi, parce que croire, c'est comprendre qu'il n'y a aucune divinité à part Dieu, qu'Il enveloppe toute chose de Son savoir, et que Lui seul possède le pouvoir de déterminer le destin de chacun, et que personne ne peut apprécier un gain ou souffrir d'une perte sans Sa volonté. Les croyants peuvent faire preuve de patience car leur foi leur permet d'apprécier le pouvoir et la gloire de Dieu. Ceux qui savent que Dieu possède une sagesse et un savoir sans limite, savent aussi qu'Il est le Seul à déterminer quelle sera la plus belle vie pour eux. Ils savent que Dieu connaît tout ce qui concerne les créatures et les événements passés, présents et futurs, alors que les gens ont une intelligence limitée, et peuvent faire des erreurs en déterminant ce qui est bon et ce qui est mauvais. Dans la plupart des cas, un événement apparemment défavorable peut apporter plusieurs bénéfices, bien que les gens puissent en être complètement inconscients. Dieu signale cette importante vérité : Or il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose qui cependant vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose qui cependant vous est mauvaise. Et Dieu sait, et vous ne savez pas. (Sourate 2, Al Baqara : 216) Ainsi, en sachant que Dieu, seul, possède ce savoir et cette sagesse, les croyants placent leur confiance en Lui, totalement conscients que, quoi qu'il advienne, ça leur sera toujours bénéfique, même si cela n'apparaît pas immédiatement. Ils affichent donc une vraie patience. Autrement dit, ceux qui ont une vraie patience sont ceux qui sont conscients et acceptent la nature de la destinée. Le Saint Coran dit que les croyants sont patients et mettent leur confiance en Dieu comme suit : Eux qui ont enduré avec constance, et placé confiance en leur Seigneur ! (Sourate 16, An-Nahl : 42) De plus, les croyants ont la crainte de Dieu. Ils savent que Dieu a un amour et une miséricorde illimités pour Ses serviteurs, mais aussi que le châtiment de l'Enfer est éternel. Dieu avertit ceux qui se considèrent trop importants pour L'adorer et qui détournent leur visage de Lui, d'un prochain supplice. Les croyants, conscients de cet avertissement, se donnent du mal pour suivre au mieux les ordres et les prohibitions de Dieu. Ils canalisent leur crainte et leur conscience de Dieu en vivant les moralités du Coran tout au long de leur vie. ?tre conscient de cette réalité permet de continuer à être patient. Dans le verset suivant : " Et très certainement Nous vous éprouverons afin de savoir ceux d'entre vous qui luttent, ainsi que les endurants, et d'éprouver ce qu'il en est de vous. " (Sourate 47, Mohammed : 31), Dieu distingue ceux qui se montrent patients dans leur adoration de Dieu et ceux qui manifestent une sorte de résistance à Son égard. En récompense, Il donnera à ceux qui L'adorent, une noble vie ici-bas ainsi que l'hospitalité dans l'Au-delà, tandis qu'Il punira ceux qui Le nient avec un éternel Enfer incontournable. Peu importe la difficulté qu'ils rencontrent, les croyants savent que c'est un test de Dieu et ils ne perdent jamais patience. Comment le pourraient-ils alors qu'ils savent qu'ils connaîtront le Jour du Jugement et recevront leur récompense pour leur bonne moralité ? Le Messager de Dieu (sur lui la grâce et la paix) cite également que les croyants restent patients lorsqu'ils sont face à une calamité puisqu'ils ont toujours confiance en Dieu : L'exemple d'un croyant est celui d'une plante fraîche et tendre. Quelle que soit la direction d'où vient le vent, il la fait courber. Mais lorsque le vent se calme, elle redevient droite comme elle l'était. De la même manière, un croyant est affligé par les calamités, mais reste patient jusqu'à ce que Dieu ait levé la difficulté. (Boukhari) Un élément fondamental de la patience est que les croyants sont certains du Jour du Jugement et de la vie de l'Au-delà. Ils sont renforcés par le fait qu'ils savent que cette vie n'est qu'un test et qu'ils seront récompensés au Jour du Jugement pour chaque événement pour lequel ils se seront montrés patients, et que Dieu annonce la bonne nouvelle de Sa miséricorde à ceux qui s'engagent à faire montre de patience. Seuls les croyants peuvent connaître une vraie patience, parce qu'ils sont les seuls à s'en remettre sincèrement en leur foi en Dieu, à apprécier Son pouvoir, à faire confiance au destin. Ils ont également une forte crainte et conscience de Dieu, et ont compris le vrai visage de ce monde et croient fermement à l'Au-delà.

  • details
  • reviews