Expliquez les moyens pratiques et spirituels par lesquels on peut fortifier la mémoire et l’intelligence dans le hadith

Expliquez les moyens pratiques et spirituels par lesquels on peut fortifier la mémoire et l’intelligence dans le hadith

Ce qui ressort des hadiths et des invocations à propos de l’amélioration de la mémoire et l’intelligence ne donne pas en réalité l’effet général. Certains facteurs relatifs à la mémoire et l’intelligence ne dépendent pas nous, mais découlent des facteurs génétiques et héréditaires. En d’autres termes, la mémoire et l’intelligence sont influencés chez chacun par […]

  • Behar-ul-anouar
Rate this post
about this book
  • overview

    Ce qui ressort des hadiths et des invocations à propos de l'amélioration de la mémoire et l'intelligence ne donne pas en réalité l'effet général. Certains facteurs relatifs à la mémoire et l'intelligence ne dépendent pas nous, mais découlent des facteurs génétiques et héréditaires. En d'autres termes, la mémoire et l'intelligence sont influencés chez chacun par des facteurs génétiques et l'environnement. Certains de ces facteurs dépendent de nous, (tels que ce qui a été dit) et d'autres échappent à notre volonté (comme l'action des gènes, les ancêtres). Alors en respectant toutes les consignes données en haut il ne faut pas absolument s'attendre a un effet miracle qui élèvera subitement votre quotient intellectuel de 90 a130. Et le manque de résultat positif ne diminue rien sur la valeur des invocations léguées par les Imams infaillibles (as). Un quotient intellectuel de 100 peut-être renforcé. On peut augmenter la capacité intellectuelle de l'enfant avec un programme alimentaire approprié lorsqu'un enfant n'est encore qu'un fœtus. Et une fois né on peut assainir l'environnement dans lequel grandit l'enfant avec les choses saines destinées à stimuler l'intelligence. Pendant l'adolescence et la jeunesse, il faut également veiller à éliminer tout fléau susceptible d'obstruer l'intelligence de l'enfant et créer un cadre dans lequel il pourra s'émanciper jusqu'à la limite définie par la nature. Les hadiths des Imams (as) s'inscrivent plus dans ce cadre. B- Respecter des éléments pratiques. 1- Assurer les besoins naturels et physiologiques. 2- Se brosser les dents. 3- Consommer plus les produits contenant de glucose – comme les dattes, le miel, les sucres naturels), de glucine, de phosphore, des vitamines telles que les produits laitiers, les graisses de poisson, les oranges, les tomates, les aliments à base de blé, les légumes frais, les carottes, le foie. Il est écrit dans un passage de l'ouvrage Mafatih al Janâne que la consommation continue de gros raisins séchés à jeun est recommandée surtout s'ils sont bien rouges et contenant 21 graines par raisin, le Halwa (sorte de sucrerie préparée avec de la farine, du beurre fondu et du sucre ou du miel), la viande proche du cou, le miel et les lentilles. Ces aliments ont un effet dans l'amélioration du fonctionnement de la mémoire.[7] 4- L'exercice et la répétition (très important). 5- Prendre 10 minutes de repos après chaque 45minutes de révision. 6 La respiration est utile pour effectuer cet exercice. Debout ou allongé, vous inspirez profondément l'air, puis vous l'expirez doucement. C- Observer les recommandations des psychologues. www.alhassanain.com

  • details
    • Behar-ul-anouar
  • reviews