ACHOURA , Jour de fête ou jour de Deuil ?

ACHOURA , Jour de fête ou jour de Deuil ?

Préface Au nom d’Allah le miséricordieux par Excellence et par Essence, Que la paix et le salut éternel soient sur Mouhammad et les membres de sa familles purifiée, héritiers du message . L’une des questions qui divisent la communauté islamique est la question de Achoura (Tamkharit) En effet si pour certains Achoura est un jour […]

  • Chérif Alioune Aïdara (Sénégal)
Rate this post
about this book
  • overview

    Préface Au nom d'Allah le miséricordieux par Excellence et par Essence, Que la paix et le salut éternel soient sur Mouhammad et les membres de sa familles purifiée, héritiers du message . L'une des questions qui divisent la communauté islamique est la question de Achoura (Tamkharit) En effet si pour certains Achoura est un jour de fête, de réjouissances et parfois même de manifestations carnavalesques pour d'autres, c'est un jour de tristesse, de deuil et de consternation. C'est en réfléchissant sur ces disparités que l'idée nous est venue d'organiser un colloque international pour que des ulémas, des chercheurs, des intellectuels et des universitaires puissent répondre à cette question qui nous interpelle tous à savoir : Achoura est il un jour de fête ou un jour de deuil ? Notre démarche qui s'est avérée très fructueuse a consisté à inviter des spécialistes de tous les groupes de l'Islam pour que ces derniers, réfléchissent sur la question en se basant sur les sources authentiques de l'Islam et produisent des contributions qu'ils viendront défendre lors du colloque. Ces contributions constituent le contenu de ce présent livre. L'enthousiasme suscité par ce projet auprès de ces éminents savants m' a beaucoup encouragé. Mais également, l'opposition de certains pour qui ce colloque n'avait pas sa raison d'être, nous a renforcé dans notre conviction en la nécessité de l'organiser. L'un d'entre eux considéré comme une référence dans une grande confrérie du Sénégal et dirigeant une association Internationale d'Ulémas s'est même permis de me signifier, et avec mépris, le caractère insignifiant et impertinent du deuil de l'Imam Hussein. Ce genre de remarques surprenantes de la part d'une prétendue autorité de l'Islam nous a conforté dans notre décision de créer une occasion d'actualiser et de transmettre les leçons du sacrifice solennel de l'Imam Hussein (psl) le jour de Achoura. En effet, la commémoration du martyr de ce petit fils du Prophète à Karbala est d'une importance capitale pour tous ceux dont le coeur brûle de la flamme de l'amour pour le Prophète et sa sainte famille (que la paix et le salut soient sur eux) et dans les veines desquelles coule le sang de la foi en l'Imamat. Le fait que les prophètes antérieurs ont commémorer le martyre de l'imam Hussein et ont porté son deuil des milliers d'années avant sa naissance et sa manifestation dans le monde matériel du Nassout n'est il pas assez édifiant ? C'est la raison pour laquelle nous croyons utile de rappeler que le Prophète Nuh1(psl)doit son nom à l'intensité de ses lamentations pour l'amour de Hussein (psl). De même le Prophète Ibrahim (psl) a porté le flambeau du deuil de son descendant par amour pour Mohammad et la famille de Mohammad (psl), dans la vallée de l'Euphrate alors que le cri retentissant de son " Wa min zouriyati2 " faisait encore écho. Aujourd'hui encore Hussein est enterré dans toutes les terres où son martyre est commémoré et son mausolée se trouve dans le coeur des fidèles qui s'attristent sur son massacre et qui gardent jalousement la flamme de l'amour pour ce bien aimé d'Allah. Ces amoureux sont les croyants au sens vrai, car la religion n'est rien d'autre que de l'amour, le Coran nous dit : " Si vous aimez Allah suivez moi et Allah vous aimera ". Ce sont ceux qui dans leurs maisons pleurent l'Imam Hussein. Pour chaque goutte de larme versée si petite soit elle et même de la taille d'un aileron de moustique ils sortiront lavés de tous leurs péchés et purs comme le jour de leur naissance selon les dire du seigneur des envoyés (pslf). Ces purs qui visitent pieusement le petit fils du Prophète (psl) de près ou de loin, sont constamment à Karbala car même si ils n'y vont pas, Karbala viendra à eux, et Hussein assis à la droite du Trône du Tout Miséricordieux les regarde avec l'oeil du Très miséricordieux. 1 Le mot arabe Nuh veut dire quelqu'un qui pleure beaucoup 2 Lorsque le prophète Ibrahim a été élevé au rang d'Imam il a imploré pour que l'imamat reste dans sa descendance en disant " et parmi ma descendance "

  • details
    • Chérif Alioune Aïdara (Sénégal)
  • reviews