Chiites et sunnites :paix impossible ?

Il est devenu urgent de comprendre la scission interne à l’islam, son origine et sa nature. Cette séparation remonte aux fondations de l’islam : la succession contestée du Prophète et les guerres civiles successives ont determine l’émergence d’une majorité, plus tard appelée sunnite, et de minorities chiites. Un différend qui ne se réduit pas à […]

  • Mathieu TERRIER
  • La Fondation pour l’innovation politique
  • 1
Chiites et sunnites :paix impossible ?
Rate this post
Étiquettes :
Chiites et sunnites :paix impossible ?
about this book
  • overview

    Il est devenu urgent de comprendre la scission interne à l’islam, son origine et sa nature. Cette séparation remonte aux fondations de l’islam : la succession contestée du Prophète et les guerres civiles successives ont determine l’émergence d’une majorité, plus tard appelée sunnite, et de minorities chiites. Un différend qui ne se réduit pas à des questions de pouvoir et de personnes mais porte sur l’interprétation même de la Révélation. Sunnites et chiites partagent le même livre et le même prophète, mais leur foi en eux est profondément différente. Ils partagent aussi les cinq grands rituels de l’islam, mais leurs pratiques diffèrent également, tout comme leur droit religieux. Sunnisme et chiisme ne sont pas non plus deux blocs monolithiques opposes mais comprennent chacun une diversité interne. Si les écoles juridiques sunnites restent proches, les courants chiites sont des confessions différentes. Le chiisme majoritaire, vénérant une lignée de douze imams, est la religion officielle de l’Iran depuis le XVIIe siècle mais ne saurait être pris pour un islam iranien opposé à un islam sunnite arabe. Il a connu une evolution complexe, d’une spiritualité apolitique à une politisation encore discutée en son sein. Voués à coexister depuis le début de leur histoire, chiites et sunnites ont développé les uns envers les autres bien des discours de guerre et de paix avant que l’extrémisme sunnite anti-chiite ne gagne récemment une audience considérable et meurtrière. La perspective d’une « paix obligée » n’en est pas moins réaliste, soutenue par les ressources d’un islam spiritual partagé depuis toujours, souvent sous le nom de soufisme, par des chiites et des sunnites, comme par celles de l’intelligence politique.

     

  • details
    • Mathieu TERRIER
    • La Fondation pour l’innovation politique
    • 1
    • -
    • La Fondation pour l’innovation politique
    • -
    • -
    • france
  • reviews