Question sur le Chiisme 2

Preuve de l’obligation d’essuyer les pieds durant les ablutions.

L’avis des Imamites de l’école des Ahl Al Bayt (as) s’est orienté vers l’obligation d’essuyer les pieds, alors que les juristes des 4 autres écoles voient une obligation de laver les pieds durant les ablutions.

Le texte Coranique assure qu’il faut les essuyer :

Le Très Haut dit dans sourate Al Mâ’ida, v.6 :

(( فاغسلوا وجوهكم وايديكم الى المرافق )) (( وامسحوا برؤوسكم وأرجلكم إلى الكعبين ))

Ce verset est traduit de deux manières selon la tendance islamique du traducteur,

Pour un Sunnite :

« lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes ». « passez les mains mouillées sur vos têtes, et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles »

Pour un Chiite :

« Lavez vos visages et vos mains jusqu’au coudes ». « Passez les mains sur vos têtes et sur vos pieds, jusqu’au chevilles »

Maintenant voyons quelle est la traduction qui est la plus juste.

Il est possible de prouver par le moyen de ce texte qu’essuyer les pieds durant les ablutions, est une obligation, et cela de cette façon :

1. Dans la parole du Très Haut : وأرجلكم (et vos pieds). Il existe de façon connue de lire cette partie du verset :

• La première lecture : وأرجلِكم (Wa Arjoulikoum). Que l’on appelle « Jar ». Et ceci est la lecture d’Ibn Kathîr, Hamza, Abî ‘Amrou, et ‘A^sem (dans la tradition d’ Abi Bakr d’après lui) et comme l’a mentionné Al Râzi dans son « Tafsir Al Kabîr ». (1)

Et sur base de cette lecture أرجلكم s’accorde avec رؤوسكم et donc il est obligatoire des les essuyer comme ça l’est pour la tête. Cela est la règle vu que رؤوسكم est précédé d’une lettre qui rend la lecture de رؤوسكم comme suit : رؤوسِكم (Rousikoum) et donc si أرجلكم se prononce aussi de cette façon, c’est qu’il y a lien entre les deux et donc le verbe qui porte sur le premier porte également sur le 2ème.

• Deuxième lecture : وأرجلَكم (Wa Arjoulakoum). Que l’on appelle : « Nasb ». Et c’est la lecture de Nâfe’, Ibn ‘A^mer, et ‘A^sem dans la tradition de Hafs d’après lui, et comme l’a mentionné Al Râzi dans son « Tafsir Al Kabir » (v.11, p.161).

En se basant sur cette deuxième lecture, on en déduit également qu’il est obligatoire d’essuyer les pieds, car vue la place de أرجلَكم ce dernier s’accorde avec برؤوسكم qui est « majroura » donc prononcé برؤوسِكم, en ce qui concerne ce qu’Allah dit : برؤوسكم elle peut avoir deux états :

– Le « Nasb » selon sa position, car رؤوسكم est complément d’objet direct, cela se vérifie en se posant la question suivante : Essuyer quoi ? Et lorsqu’on pose une question de ce genre, la réponse est un complément d’objet direct, et tout mot en langue arabe ayant ce statut est « Mansoub ».

– Le « Jar » par prononciation, vu qu’il est précédé par ce que l’on appelle « Harf Jar » ici : « ب » et tout mot précédent de ce genre de lette est « majrour ».

Et donc en ce qui concerne أرجلكم qui s’accorde avec رؤوسكم il peut prendre deux formes :

– Le « Nasb » en s’accordant selon la position.

– Le « Jar » en s’accordant selon la prononciation.

Et l’accord selon la position est quelque chose de connu dans la langue arabe. Exemple : ليس فلان بعالِم ولا عاملاً Ici on voit que عاملاً s’accorde avec بعالِم selon la position de ce dernier étant Complément d’objet direct. Et ils sont tous deux adjectifs du mot فلان donc il Est normal que tous deux soient de même nature mais de différente prononciation et cela à cause du « harf jar » précédent عالِم. Et cet exemple est tout à fait similaire au cas du noble verset cité plus haut.

2. Il n’est pas correct d’accorder أرجلكم avec وجوهكم et وايديكم car l’accord avec le moins proche alors qu’il est possible d’accorder avec le plus proche n’est pas permis , cela n’est pas permis également en présence de ce que l’on appelle « Al Fâsel Al Ajnabï » qui veut dire littéralement : le séparateur étranger , par exemple : ضربت زيداً ومررت ببكر وخالداً Il n’est pas correct d’accorder خالد avec زيد et cela en raison de la présence du séparateur : مررت ببكر

Et donc dans le noble verset :

« فاغسلوا وجوهكم وأيديكم إلى المرافق وامسحوا برؤوسكم وأرجلكم إلى الكعبين » Il n’est pas correct d’accorder أرجلكم avec وجوهكم et أيديكم tout d’abord pour la possibilité de l’accorder avec le plus proche étant رؤوسكم et aussi en cause de la présence du séparateur étranger qui est la phrase : وامسحوا برؤوسكم .

3. Un grand nombre de savants sunnites ont assuré l’accord de أرجلكم avec رؤوسكم parmi eux : • Al Râzi dans son « Tafsir Al Kabîr » (v. 11, p .161).

• Al Cheikh Ibrahîm Al Hablï dans son livre : « Ghanya Al Moutamalî dans Charh Manyat Al Mousalî) selon l’école Hanafite p.16 où il dit : La vérité est que أرجلكم est accordé avec رؤوسكم dans les deux lectures et le « nasb » se fait selon la position et le « jar » selon la prononciation. (2)

• Al ‘Alama Abou Al Hasan Al Sandï Al Hanafï dans son “Hâchiya” selon Sounan Ibn Majâ (v.1, p.88, 1313) où il dit : « Et ce qu’on peut voir est que le Coran juge qu’il faut essuyer comme l’a rapporté Ibn ‘Abbas, et il conclut en citant les raisons qui montrent qu’il faut essuyer et non laver. Je n’énumère pas les raisons car elles sont similaires à celles citées plus haut et sont purement grammaticales. (3).

• Al Tabarï dans son « Tafsir » dit : Ibn Hamîd et Ibn Wakî’ ont rapporté : Jarîr a rapporté d’après Al A’mach, d’après Yahya Ibn Wathâb, d’après ‘Alqama qui a lu وأرجلكم avec le ل « makhfoudha » donc وأرجلِكم. (4)

• Al Jassâs dans « Tafsir Ahkam Al Qor’ân » dit : Ibn ‘Abbas et Al Hassan et ‘Arkama et Hamza et Ibn Kathir ont lu وأرجلكم avec le « khafdh » et ont conclu qu’il faut essuyer. (5)
alhassanain.com


more post like this