L’INTUITION INTELLECTUELLE OU LE DEVOILEMENT MYSTIQUE

1 – L ‘Homme et la connaissance gnostique

Bien que la plupart des hommes ne se préoccupent que de gagner leur vie et de satisfaire leurs besoins quotidiens, dans un oubli total des choses spirituelles, il reste cependant dand le fond de la nature humaine un besoin inné de recherche de la Réalité ultime.Chez certains,cette force,qui habituellement sommeille, se réveille et se manifeste ouvertement, sous la forme de perceptions spirituelles.

Tout homme croit en une réalité permanente, en dépit des prétentions des sophistes et des sceptiques qui donnent à toute vérité et à toute réalité, le nom d’illusion et de superstition. Parfois lorsqu’avec une âme et un esprit purs, l’homme perçoit la réalité permanente imprégnant l’univers et l’ordre créé, et simultanément, perçoit l‘impermanence et le caractère éphémère des diverses parties et éléments du monde, il se rend apte à contempler le monde et ses phénomènes comme des miroirs qui reflètent la beauté d’une réalité permanente. La joie de saisir cette réalité efface toute autre joie aux yeux de celui qui l’éprouve et fait apparaitre toutes les autres choses comme insignifiantes.

Cette vision est d’attirance divine» (djadhibeh) de la gnose, qui attire l’attention de l’homme centré sur Dieu, vers le monde transcendant et éveille l’amour de Dieu en son cœur. Par cette attraction, il oublie toutes les autres choses. Ses multiples désirs et souhaits sont effacés de son esprit. Cette attirance conduit l’homme à l’adoration et à la louange de la divinité invisible, qui en réalité est plus évidente et plus manifeste que tout le visible et l’audible. En fait, c’est la même attraction intérieure qui a amené à l’existence les différentes religions du monde, fondées sur l’adoration de Dieu. Le gnostique (Arif) est celui qui adore Dieu par amour pour Lui, et non pas dans l’espoir d’une récompense ni par peur d’une punition (1).

De ce qui précède, il ressort clairement que nous ne devons pas considérer la gnose comme une religion parmi d’autres. La gnose est une des voies de l’adoration, une voie fondée sur la connaissance mêlée d’amour, plutôt que sur l’espérance et la peur. C’est la voie qui permet de réaliser la vérité intérieure de la religion plutôt que de se contenter de sa forme extérieure et de la pensée rationnelle. Toute religjon révélée et même celles qui apparaissent sous la forme d’une adoration d’idoles, comptent des croyants qui empruntent le sentier de la gnose. Les religions polythéistes, ainsi que le judaisme, le christianisme, le mazdéisme et l’islam, toutes comptent des croyants qui sont des gnostiques.

alhassanain.com


more post like this