L’Exégèse de la sourate 65 : le divorce
( Accueil > Coran > Exégèse)

Période de révélation

`Abd Allâh Ibn Mas`ûd (que Dieu l’agrée) a souligné, qu�elle a vraisemblablement été révélée après les versets de la sourate la vache où les règles concernant le divorce avaient été révélées pour la première fois.

2-3. Et quiconque craint Dieu, Il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Dieu, Il [Allah] lui suffit.

Al-Achja’i (que Dieu l’agrée) vint trouver le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit : « Mon fils ‘Awf fut pris en captivité! ».
Il lui répondit : « Envoie-lui dire que le Messager de Dieu t’ordonne de répéter souvent : « Il n’y a ni puissance ni force qu’en Dieu » ». En effet, l’envoyé transmit ces mots à ‘Awf qui s’exécuta et passa la plupart de son temps à les répéter. Alors qu’il était ligoté, il constata que son lien se détacha. Il réussit à s’évader et, trouvant en sortant une chamelle, il la monta et parti. Sur son chemin, il rencontra un troupeau de chameaux, l’amena avec lui et, arrivé chez lui, appela ses parents. Son père s’écria : « C’est bien la voix de ‘Awf, je jure par le Seigneur de la Ka’ba ». Mais sa mère lui répondit : « Oh quel malheur! Comment pouvait-il être ‘Awf alors qu’il est prisonnier et ligoté? ». Le père et le domestique sortirent pour trouver ‘Awf avec un grand troupeau de chameaux, et il raconta à son père ce qui s’est passé. Le père se rendit chez le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui raconta tout. Il lui dit : « Dieu à cette occasion fit cette révélation : {…Et quiconque craint Dieu, Il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Dieu, Il [Allah] lui suffit. …} (65/2-3) » ». (Ibn Ishâq)


more post like this