Al-Boukhrari a rapporté dans un long hadith la teneur de la lettre que le prophète –que la bénédiction et la paix soient sur lui –avait adressé à Hercules, le roi de Rome. La lettre est la suivante :
« Au nom d’Allah, Le Clément, Le Miséricordieux. Lettre de Mohammed le serviteur et Messager d’Allah à Hercules, le roi de Rome. Que la paix soit sur ceux qui observent la droiture. Accepte de te soumettre. Embrase l’Islam et Allah te récompensera deux fois. Si tu te détournes et refuses, tu porteras les péchés des Romains. « Dis :Ô gens des Ecritures, convenons les uns des autres de ce point commun entre nous, à savoir de n’adorer qu’Allah Seul, sans Lui adjoindre d’associé, de ne pas nous prendre les uns les autres pour divinités en dehors d’Allah. » S’ils se détournent, dites-leur : « Soyez témoin qu’à Allah Seul, nous nous soumettons ». (la famille d’Imran :64).
Le prophète (pbsl) fit porter cette lettre par Dihya ibn Khalifa Al-Kalbi à qui il donna l’ordre de la remettre au roi de Bassora qui lui-même se chargerait de la transmettre au roi de César. Dans des propos rapportés par Al-Boukhari, Ibn Abbas dit avoir été informé par Abi Soufyan ibn Harb que Hercules avait envoyé auprès de lui, alors qu’en compagnie d’un groupe de commerçants faisant partie des Kouraichites, il se rendait en Syrie, à un moment où le Messager d’Allah (Paix et Bénédictions d’Allah sur lui) était en guerre contre les Kouraichites. Alors ils allèrent rejoindre les romains à Iliya (Jérusalem). Là, entouré des grands de Rome, César fit venir un traducteur et ensuite les appela pour leur parler en ces termes : Lequel d’entre vous est généalogiquement plus proche de cet homme qui prétend être un prophète ? » « Moi, répondit Abou Soufyan. Il reprit : « Rapprochez-le de moi ! Rapprochez ses compagnons et mettez-les derrière lui ». Ensuite il dit au traducteur : « Je l’interroge au sujet de cet homme ». S’il me traitait
١
de menteur il le traiterait aussi de menteur. Par Allah ! N’eût été la honte de
me voir attribuer un mensonge, j’aurais menti contre l’homme. La première
question fut la suivante :

www.islamic-invitationcom


more post like this