LES CONDITIONS DES PRIERES

 » ô vous qui croyez ! Lorsque vous vous disposez à la Prière : lavez vos visage et vos mains jusqu’aux coudes; passez les mains sur vos têtes et sur vos pieds, jusqu’aux chevilles. Si vous êtes en état d’impureté légale, purifiez vous. Si vous êtes malades, ou en voyage; Si l’un de vous vient du lieu caché; Si vous avez eu commerce avec vos femmes et que vous ne trouviez pas d’eau recourez à du bon sable que vous passerez sur vos visages et sur vos mains. Dieu ne veut pas vous imposer de charge supplémentaire, mais IL veut vous purifier et parachever Sa Grâce, en vous. Peut-être serez-vous reconnaissants ! « .
(Coran, Sourate Al-Mâ’idah, V, 6)

Le noble Prophète (psl&sf) était devenu on ne peut plus constant quant à l’accomplissement de la prière après qu’il a reçu la bonne nouvelle selon laquelle le Paradis serait son lieu séjour, ainsi que cet ordre;  » Enjoins à ta famille la faire et sois patient dans cette tâche « .

Il l’exécuta et poursuivit fermement cette tâche.

La Tahârah (la purification) est l’une des conditions les plus importantes requises pour la prière. Il y a trois formes de Tahârah :

1. Wudhû (se laver et essuyer avec les mains certaines parties du corps)

2. Ghusl (bains pris d’une manière particulière)

3. Tayammum (frotter avec du sable ou d’autres tiers semblables certaines parties du corps, d’une manière déterminée.
alhassanain.com


more post like this