Le khoms à la lumière du Saint Coran
Le texte législatif essentiel qui institue le khoms est le verset suivant :
 » Sachez (O vous les croyants !) Que de tout ce que vous gagnez, le cinquième (khoms) appartient à Allah, au Prophète et à ses proches, aux orphelins, aux pauvres et aux voyageurs (à court d’argent), si vous croyez en Allah et à ce qu’Il a révélé à Notre Serviteur (Mohammad) le jour du Discernement, le jour où les deux parties ne sont rencontrées ; et Allah est Puissant sur toute chose  » (al-anfal 8 :41)
Le mot  » gagnez  » (ghanimtom, de ghanimah en arabe) dans ce Texte (Verset) est l’un des plus importants points du différent entre les Ecoles juridiques et l’un de ses pôles principaux. Quelle est donc la signification linguistique de ce terme?
Et quelle est la signification que le texte coranique lui confère? Quelle est enfin son acception légale?
En réalité, la détermination de la portée législative du khoms dépend de la réponse à ces questions. Aussi convient-il de les étudier d’une façon exhaustive.


more post like this