le Coran, Livre Sacré des Musulmans
Le Coran ou Koran, de l’arabe al-Qoran, ou al-Qur’an «récitation, lecture récitée».
Livre sacré de l’islam composé des révélations transmises par Dieu (Allah) au prophète Mohammed. Il se compose de 114 sourates divisées en versets.
Parole divine révélée au prophète Mohammed (Mahomet) par l’intermédiaire de l’ange Gabriel, à partir de l’an 609, le Coran est à la fois l’acte constitutif de la religion islamique et sa référence absolue. Son texte a fourni, à côté du recueil des traditions liées à la vie du Prophète, les bases de l’édifice islamique : la théologie et le droit musulmans, la langue et la littérature arabes, enfin le culte musulman, qui réserve une place centrale à la récitation de ses versets.
Le Coran nous indique que les révélations faites à Mahomet sont puisées dans un vaste «livre d’Allah», placé devant Dieu de toute éternité et dont la Torah et l’E’vangile seraient les parties précédemment données aux juifs et aux chrétiens. Le terme « Coran », tiré du texte lui-même, désigne une récitation ou une lecture orale déclamatoire. Ainsi, l’apprentissage du Coran se fait habituellement à haute voix, et les enfants musulmans le mémorisent par des récitations répétées. Le texte est divisé en unités, appelées sourates, dont chacune est composée d’un certain nombre de versets. Lorsqu’un musulman parle du Coran, il lui adjoint toujours un qualificatif de révérence : sublime, majestueux, noble.
Inséparable du destin de Mahomet (570-632 après J.-C.), le Prophète, l’histoire du Coran, dont la « descente » (tanzil) du message va révéler aux hommes le « mystère » (ghayb) de leur destin, se divise en deux phases, étalées sur une vingtaine d’années : les années de la révélation coranique à La Mecque (609/610-622), puis la période de Médine (622-632).


more post like this