Louange à Allah Seul, n’ayant aucun associé. A Lui appartiennent la royauté et la louange, Lui qui a fait descendre le Coran, la Torah et la Bible , Lui le Dieu et le Seigneur de tous les êtres, Celui Qui connaît tout ce qui concerne Sa Création, ainsi que les secrets de toutes choses.
Celui qui réfléchit bien au Saint Coran, et en particulier à la Sourate Aal Imrane, au sujet de l’interpellation par Dieu des Gens du Livre et de la levée du voile sur leurs tentatives de déviation des vérités en vue de détourner l’attention des gens, se rend compte de leur insistance visant à éloigner les gens de la Vérité ةclatante et du Droit Chemin.
C’est ainsi que lorsque j’ai lu l’article du Docteur Mohamed Abdelkhalek Chriba intitulé « Mohammed Prophète d’Allah, dans la Torah et dans l’évangile » sur le présent site, j’ai éprouvé un sentiment secret vis-à-vis de la tentative des Gens du Livre de détourner le sens du mot « Baca » que l’on retrouve dans la version anglaise du Saint Livre (Sainte Bible : nouvelle version du Roi James), mot auquel ils ont prêté le sens de « pleur/larme » dans la traduction arabe du Saint Livre : « Heureux sont ceux qui tirent leur gloire de toi en gardant dans leur cœur l’envie de frapper à ta porte (il s’agit du mot pèlerinage, à l’origine), pendant qu’ils traversent la vallée des larmes /des pleurs qu’ils transforment en source » (psaumes 84-6).
Alors que dans la version française en trouve : « Heureux ceux qui placent en toi leur appui! Ils trouvent dans leur coeur des chemins tout tracés. (84:7) Lorsqu’ils traversent la vallée de Baca, Ils la transforment en un lieu plein de sources, Et la pluie la couvre aussi de bénédictions».
Si ce mot n’avait pas une grande importance dans l’authenticité du Message Islamique, les falsificateurs n’auraient pas fait cette tentative vouée à l’échec, ce qui nous a poussé à mieux nous attacher à la Vérité.
D ’ailleurs, la version anglaise confirme le caractère de Sainteté de l’endroit et sa relation étroite avec le pèlerinage : le mot qui le prouve, c’est-à-dire pilgrimage dans la version anglaise, a été complètement supprimé de la traduction arabe pour prouver que le but est une tentative de brouiller l’esprit des Chrétiens arabes qui entendent chaque jour le Coran en train d’être psalmodié dont la Sourate Aal Imrane où se trouve le verset en question : « La première Demeure qui ait été édifiée pour les gens est bien celle de Baca ( la Mecque ) bénie et représentant une bonne direction pour l’univers. Là se trouvent des signes évidents, parmi lesquels l’endroit où Abraham s’est tenu debout ; et quiconque y entre est en sécurité. Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui en ont les moyens, d’aller faire le pèlerinage de la Demeure. Et quiconque ne croit pas, Allah se passe largement des mondes» Sourate Aal Imrane, versets 96-97.
Tandis que pour le Chrétien qui vit en Occident, qui n’entend pas le Coran et qui ne connaît pas la langue arabe, il vaudrait mieux qu’il puisse lui aussi lire le mot Baca ; mais malgré cela, les falsificateurs ont quand même essayé de le supprimer de certaines versions de la bible dites revues et corrigées !!!


more post like this