La vie de son Excellence Maryam (as) avant la naissance de son Excellence le Masîh (as) selon le Coran

L’éclat de l’astre splendide de la chasteté illumine la petite maison de ‘Imrân (1) (as), traversant le voile grossier de l’obscurité des siècles.

Dans cette demeure réside le modèle de la chasteté, le modèle des pieux, sorti du giron de Hanna (2) (as) la chaste. Sa gravité, sa noblesse de caractère, sa pudeur et sa chasteté animent les conversations de tous ceux de son époque. A l’époque où l’ignorance et les superstitions ont supplanté l’adoration de Dieu, alors que les seigneurs terrestres ne laissent pas les gens voir le Dieu véritable, et que la nature des habitants de la terre, par divers procédés, demeure la cause qui retarde la communion avec les cieux, le besoin d’un modèle se fait plus que jamais sentir. Un modèle qui soit de surcroît générateur de modèles. Ce modèle n’est autre que la fille de ‘Imrân (as), la meilleure des femmes de son époque. Cette Dame (as) vit parmi des tribus et des nations qui correspondent en tout point à ce peuple dont ont rapporte : « Ils ont un cœur mais point d’Aimé. » Cependant, la faveur et l’aide de l’Esprit saint donne à ce peuple un Aimé en la personne de Jésus-Christ (as). Le mot Masîh (3) ou Messie (as) est un terme approprié et vivifiant qui insuffle un sursaut aux artères sans vie et rend leurs palpitations aux cœurs inanimés.
WWW.ALHASSANAIN.COM


more post like this