La Kaaba Dans Les Manuscrits Récemment Découverts

Une fois les brises du pèlerinage soufflent, les cœurs ressentent cette forte nostalgie de voir la Kaaba, de tourner autour d‘elle (Tawaf) et de s‘accrocher à ses draps afin de purifier l‘âme de ses contraintes pesantes et de permettre à l ‘œil d ‘écouler des larmes soulageantes. Comme c’est beau pour l ‘âme croyante de poser son dos à la direction d’une porte appelée: porte de la paix et de rester en médiation regardant avec séduction le coin le plus merveilleux de toute la Kaaba où on peut voir les lieux suivants:

* (الحِجْر ), le Hijr, la partie que longent, du dehors, les pèlerins quand ils tournent autour de la Kaaba.

* الملتزم) ), L’espace d’environ un mètre séparant la porte de la pierre noire est nommé « multazam

* لحَجَر الأسعد ) ) al-hadjar al-as’âd, littéralement la «pierre heureuse», «L’Heureuse», qui est située dans le coin sud-est du temple, à environ un mètre et demi au-dessus du sol. Contrairement à la «Pierre Noire» qui est touchée et baisée par les pèlerins, cette pierre n’est pas touchée.
alhassanain.com


more post like this