Exégèse de la sourate 83 : Les fraudeurs
( Accueil > Coran > Exégèse)

4~6. Ceux-là ne pensent-ils pas qu’ils seront ressuscités, en un jour terrible, le jour où les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l’Univers ?

D’après ‘Abdoullah Ibn ‘Omar (que Dieu l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : {Le jour où les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l’Univers} La sueur de quelques-uns leur arrivera jusqu’aux mi-oreilles. (Al-Boukhâri, Mouslim n°5106)

Ibn ‘Omar était assis avec certains de ses plus proches amis et il lisait : {Malheur aux fraudeurs, qui, lorsqu’ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure, et qui, lorsque eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte. Ceux-là ne pensent-ils pas qu’ils seront ressuscités, en un jour terrible, le jour où les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l’Univers ?} (83/1-6), à ces paroles il ne cessa de répéter {le jour où les gens se tiendront devant le Seigneur de l’Univers} encore et encore, pleurant jusqu’à en défaillir.

14. Pas du tout, mais ce qu’ils ont accompli couvre leurs cœurs.

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Les séducteurs assaillent successivement les coeurs comme les fils du paillasson, les uns après les autres. Dans chaque coeur qui les absorbe, elles laissent des tâches noires et chaque coeur qui les rejette, elles laissent des tâches blanches jusqu’à ce que les coeurs deviennent de deux sortes : un coeur noirci et enflé comme un cruchon usé qui ne connait aucun bien et ne rejette aucun mal car il ne réagit qu’à ses désirs, et un coeur blanc qu’aucune séduction n’atteindra préjudiciablement tant que les cieux et la terre persisteront ». (Mouslim)


more post like this