Exégèse de la sourate 81 : L’obscurcissement
( Accueil > Coran > Exégèse)

Les mérites de cette sourate

Ibn ‘Omar (que Dieu agrée le père et le fils) a rapporté que le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Celui qui aimerait voir (la description) du Jour de la Résurrection comme s’il le voyait de ses propres yeux, qu’il lise : « Quand le soleil sera obscurci » [Sourate : « At-Takwîr » (L’obscurcissement)], « Quand le ciel se rompra » [Sourate : « Al-Infitar » (La rupture)] , « Quand le ciel se déchirera » [Sourate : « Al-Inchiqaq » (La déchirure)] ». (Ahmad, At-Tirmidhi et Al-Hâkim)

1. Quand le soleil sera obscurci

Le Prophète , rapporte-t-on, a dit : Le Jour de la résurrection, Dieu reploiera le soleil et la lune.

quand le soleil s’assombrira, disparaîtra (Ibn Abbâs)

quand il dépérira et disparaîtra (Mujâhid)

quand sa lumière disparaîtra (Qatâda)

Ibn Abbâs : Le Jour de la résurrection, Dieu reploiera le soleil et la lune et les étoiles dans la mer. Puis Dieu enverra un vent d’ouest pour les allumer en un feu.

2. et que les étoiles deviendront ternes

Ubay b. Ka’b : Il y aura 7 signes avant le Jour de la résurrection. Pendant que les gens seront dans le marché, voilà la lumière du soleil qui disparaîtra. Pendant qu’ils seront ainsi, voilà que les étoiles se disperseront. Pendant qu’ils seront ainsi, voilà que les monts tomberont sur la face de la terre, se mettront en mouvement, trembleront, se mélangeront. Les djinns recourront aux humains et les humains aux djinns. Les troupeaux, les oiseaux et les bêtes sauvages se mélangeront, de sorte à s’agiter comme les vagues, les uns dans les autres.

qu’elles se transformeront (Ibn Abbâs).

5. et les bêtes farouches, rassemblées

{Nulle bête marchent sur terre, nul oiseau volant de ses ailes, qui ne soit comme vous en communauté. Nous n’avons rien omis d’écrire dans le Livre. Puis, c’est vers leur Seigneur qu’ils seront ramenés} (6.38)

Ibn Abbâs : Toute chose sera rassemblée, même les mouches.

Ikrima : Leur rassemblement est leur mort.

Ibn Abbâs : Le rassemblement des bêtes est leur mort ; le rassemblement de toute chose est sa mort, à l’exception des djinns et des humains.

6. et les mers allumées

Dieu enverra un vent d’ouest qui embrasera les mers en un feu (Ibn Abbâs).

Mujâhid : Les mers seront allumées.

Al-Hasan : elles s’évaporeront.

7. et les âmes accouplées

Mujâhid : Les semblables parmi les gens seront rassemblés ensemble.

Al-Hasan et Ikrima : Les âmes seront regroupées avec les corps.

8-9. et qu’on demandera à la fillette enterrée vivante pour quel péché elle a été tuée.

Selon Al Moughyra Ibn Sho’ba (que Dieu l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Dieu Le Très-Haut vous a interdit l’ingratitude envers bos mères, de ne pas acquitter vos obligations, de demander ce qui ne vous revient pas de droit, et d’enterrer les filles vivantes ». (Al-Boukhâri, Mouslim)

Le Prophète , rapporte-t-on, a dit : L’enterrée vivante ira au Paradis.

10. Et quand les feuilles seront déployées

chaque humain, on lui donnera son dossier dans la main droite ou dans la main gauche (ad-Dahhâk).

Qatâda : Ô Fils d’Adam ! tu y dictes, puis il sera plié, puis étalé devant toi le Jour de la résurrection. Que chacun regarde bien ce qu’il dicte dans son dossier.

11. et le ciel écorché

quand le ciel est attiré (Mujâhid).

Ad-Dahhâk : Le ciel se dépiautera, pour disparaître.

12. et la fournaise attisée

la Géhenne chauffée (as-Suddy)

la Géhenne allumée (Qatâda).

15. Non!… Je jure par les planètes qui gravitent

ce sont les étoiles qui se tapissent le jour et apparaissent la nuit (Ali)

ce sont les vaches sauvages, quand elles se tapissent à l’ombre (Ibn Abbâs)

ce sont les gazelles (Ibn Abbâs encore)

ce sont les gazelles et les vaches sauvages (Abu ach-Cha’thâ’)

Ibn Jarîr : Peut-être que toutes sont visées par le propos divin.

18. et par l’aube quand elle exhale son souffle!

par le lever du matin (ad-Dahhâk)

par le matin qui illumine et arrive (Qatâda)

par le matin quand il naît (Saïd b. Jubayr).

19. doué d’une grande force

{que lui a enseigné [L’Ange Gabriel] : à la force prodigieuse} (53/5)

22. Votre compagnon (Muhammad) n’est nullement fou

Muhammad  n’est pas un possédé (ach-Chu’by, Maymûn).

23. il l’a effectivement vu, au clair horizon

{que lui a enseigné [L’Ange Gabriel] : à la force prodigieuse […] alors qu’ils se trouvait à l’horizon supérieur} (53.5 et 7)

Masrûq a dit : Un jour que j’étais accoudé chez ‘Aïcha, elle me dit : « Ô Abou ‘Aïcha! Trois choses, quiconque prétend l’une d’elles aura forgé un grand mensonge sur Dieu ».
Je lui dis : « Lesquelles? ».
– « Quiconque prétend que Muhammad, (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a vu son Seigneur, aura forgé un grand mensonge sur Dieu ».
Etant appuyé sur mes coudes, ajouta Masrûq, je me mis sur mon séant et dis : « Ô Mère des Croyants! Donnez-moi du temps (pour comprendre) et ne me pressez pas : Dieu, l’Exalté, n’a-t-Il pas dit : {Il l’a effectivement vu, au clair horizon, et Il l’a pourtant vu, lors d’une autre descente}.
– Parmi les gens de cette Communauté, répondit-elle, j’étais la première à poser cette question à l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) qui m’avait alors répondu : « Il s’agit de Gabriel que je n’ai vu sous sa forme originelle que deux fois : dont une fois quand je l’ai vu descendre du ciel couvrant de sa grande stature tout ce qui se trouve entre le ciel et la terre ».
Puis, ‘Aïcha ajouta : N’as-tu pas entendu ce verset que Dieu a révélé à Son Prophète : {Les regards ne peuvent l’atteindre, cependant qu’Il saisit tous les regards. Et il est le Doux, le Parfaitement Connaisseur}.
N’as-tu pas non plus entendu ce verset : {Il n’a pas été donné à un mortel que Dieu lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou qu’Il (lui) envoie un messager (Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu’Il (Allah) veut. Il est Sublime et Sage.}
‘Aïcha poursuivit : Quiconque présume que l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) avait caché quoi que ce soit du Livre de Dieu aurait forgé un grand mensonge sur Dieu. Dieu en effet dit : {Ô Messager, transmets ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisais pas, alors tu n’aurais pas communiqué Son }… De plus, celui qui présume que le Prophète prévoit l’avenir, aura forgé un grand mensonge sur Dieu; Dieu (le Très-Haut) a dit : {Dis : Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l’Inconnaissable, à part Dieu}. (Mouslim n�259)

24. et il ne garde pas avarement pour lui-même ce qui lui a été révélé

Qatâda : le Coran était dans le mystère. Et quand Dieu l’a fait descendre sur Muhammad , celui-ci n’a pas été avare de le communiquer aux gens, il l’a diffusé, communiqué, donné à qui le voulait.

25. Et ceci [le Coran] n’est point la parole d’un diable banni

{Ce ne sont pas les satans qui l’ont descendu, ils n’en ont pas la mission ni la possiblité, ils se sont même tenus à l’écart de l’écoute.}

29. Mais vous ne pouvez vouloir, que si Dieu veut, [Lui], le Seigneur de l’Univers

Sufyân ath-Thawry : A la descente de {pour celui d’entre vous qui veut suivre le chemin droit}, Abou Jahl dit : « L’affaire relève de nous ! si nous voulons, nous adoptons la rectitude, et si nous voulons, nous ne l’adoptons pas. » Alors Dieu fit descendre : Mais vous ne pouvez vouloir, que si Dieu veut, [Lui], le Seigneur de l’Univers.


more post like this