Exégèse de la sourate 55 : Le Tout Miséricordieux
( Accueil > Coran > Exégèse)

5. Le soleil et la lune [évoluent] selon un calcul [minutieux]

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour ; et chacun vogue dans une orbite.} (36.40)

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Fendeur de l’aube, Il a fait de la nuit une phase de repos; le soleil et la lune pour mesurer le temps. Voilà l’ordre con¢par le Puissant, l’Omniscient.} (6/96)

6. et l’herbe et les arbres se prosternent

est traduit selon l’avis d’Ibn Abbâs.

Selon l’avis d’al Hasan et Qatâda, le verset se traduit ainsi « l’étoile et l’arbre se prosternent »

C’est devant Dieu qu’ils se prosternent

Dieu (le Très-Haut) a dit : {N’as-tu pas vu que c’est devant Dieu que se prosternent tous ceux qui sont dans les cieux et tous ceux qui sont sur la terre, le soleil, la lune, les étoiles les montagnes, les arbres, les animaux, ainsi que beaucoup de gens?} (22.18)

7. Et quant au ciel, Il l’a élevé bien haut. Et Il a établit la balance,

Et Il a établit la balance

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre avec eux le Livre et la balance, afin que les gens établissent la justice.} (57/25)

8. afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée :

9. Donnez [toujours] le poids exact et ne faussez pas la pesée

Dieu (le Très-Haut) a dit : {ne fraudez pas lorsque vous pesez mais pesez avec équité. et pesez avec une balance exacte.} (26/182)

Sùweyd Ibn Qays (que Dieu l’agrée) rapporte : « Nous avons importé, Makhrama Al-‘Abdi et moi, des vêtements de Hajar. Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) vint me trouver et nous demanda le prix d’un pantalon. J’avais alors quelqu’un que je payais pour peser la marchandise. Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) lui dit : « Pèse et fais bien pencher la balance » ». (Abou Dâwoûd et At-Tirmidhi)

13. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

Alors nous répondons comme ont répondu les djinns : « Dieu ! notre Seigneur ! rien de Tes bienfaits nous ne nions ! A Toi la louange ! »

15. et Il a créé les djinns de la flamme d’un feu sans fumée;

Selon Ibn ‘Abbas (que Dieu agrée le père et le fils), l’expression « sans fumée » signifie « de l’extrémité de la flamme ».

26-27. Tout ce qui est sur elle [la terre] doit disparaître, [Seule] subsistera La Face [Wajh] de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse.

‘Orwa Ibn Zoubayr, que Dieu les agrée, rapporte : Abou Bakr (que Dieu l’agrée) revint alors du Sobh sur sa monture et s’arrêta devant la porte de la mosquée. Il vint, affligé et attristé, et demanda la permission d’entrer dans la maison de sa fille Aïcha (que Dieu l’agrée) et elle l’autorisa à entrer. Il entra, le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) était mort sur son lit et ses femmes étaient autour. Elles voilèrent leurs visages et se cachèrent d’Abou Bakr sauf Aïcha. Il découvrit le visage du Messager de Dieu et se pencha sur lui en l’embrassant et en pleurant. Il dit : « Ce que prétend Ibn Al-khattab est faux. Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) est bien mort, par celui qui tient mon âme dans sa main! Miséricorde de Dieu sur toi, Ô Messager de Dieu! Tu es si bon, vivant et mort ». Puis il le couvrit de son habit et sortit rapidement à la mosquée. Il passa au-dessus des épaules des gens et arriva au minbar. En le voyant venir, ‘Omar (que Dieu l’agrée) s’assit. Abou Bakr se leva à côté du minbar et appela les musulmans. Ils s’assirent et écoutèrent.
Abou Bakr pronon¢l’attestation de foi et fit une introduction très touchante. Puis il reprit : « Dieu puissant et glorieux a annoncé à son Prophète sa mort alors qu’il était vivant et parmi vous, de même qu’il vous a annoncé votre mort. La mort est une vérité et il ne restera aucun parmi vous sauf Dieu puissant et glorieux. Dieu élevé a dit : {Mouhammad n’est qu’un messager – des messagers avant lui sont passés. S’il mourait, donc, ou s’il était tué, retourneriez-vous sur vos pas ? Quiconque retourne sur ses pas ne nuira en rien à Dieu; et Dieu récompensera bientôt les reconnaissants} (3/144).
-Ce verset est dans le Coran?! s’exclama ‘Omar. Par Dieu! Je ne savais pas avant ce jour que ce verset avait été révélé (j’étais inconscient de son sens)!
– Et Dieu élevé, continua Abou Bakr, a dit à Mouhammad, prière et paix sur lui : {En vérité tu mourras et ils mourront aussi} (39/30). Dieu élevé dit aussi : {Tout ce qui est sur elle doit périr. Seule subsistera la face de ton Seigneur plein de majesté et de noblesse} (55/26-27). Il dit encore : {Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au jour de la résurrection que vous recevrez votre entière rétribution} (3/185). Dieu a fait vivre Mouhammad et l’a gardé jusqu’à ce qu’il établit grâce à lui la religion de Dieu. Mouhammad (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a fait triompher la volonté de Dieu, il a transmis la religion de Dieu et a combattu pour la cause de Dieu, puis il est mort en accomplissant cela. Il vous a laissés sur la voie; quiconque périra aura déjà re¢la preuve et le remède. Celui dont le Seigneur est Dieu, Dieu est vivant et ne meurt pas, et celui qui adorait Mouhammad et le considérait comme un dieu, alors son dieu est mort. Musulmans! Soyez pieux envers Dieu! Tenez à votre religion! Placez votre confiance en votre Seigneur! La religion de Dieu est inébranlable et la parole de Dieu est complète. Dieu aidera celui qui l’aide et il fera triompher sa religion. Le livre de Dieu est parmi nous; il est la lumière et le remède; par lui, Dieu a guidé Mouhammad, prière et paix sur lui; il contient le licite et l’illicite. Par Dieu! Peu nous importe les créatures qui se coalisent contre nous! Nos sabres sont dégainés, nous ne les avons pas encore déposés, et nous combattrons ceux qui nous contredisent comme nous avons combattu avec le Messager de Dieu, prière et paix sur lui. Pour cela que personne ne se lance dans la perdition! ». Puis les mouhajirins partirent avec lui voir le Messager de Dieu, prière et paix sur lui.

Ad-Dahhâk et Abou ‘Ubaydah dirent : sauf Lui.

Az-Zamakhsharî dit : On utilise le mot Wajh pour désigner l’ensemble ou l’être. Les misérables de la Mecque disent dans ce sens : Y a-t-il une noble face arabe pour me sauver de l’humiliation.

29. Ceux qui sont dans les cieux et la terre L’implorent. Chaque jour, Il accomplit une oeuvre nouvelle.

Selon Abou Hamza Athamaliyy de Saïd Ibn Joubayr d’Ibn ‘Abbas qui dit que parmi les créatures d’Allah figure la Tablette Gardée d’un blanc éclatant, parée de rubis dont la plume est en or ainsi que son écriture. Allah la regarde 360 fois par jour, à chaque regard Il crée, donne des subsistances, donne la vie, la mort, élève et rabaisse et fait ce qu’Il veut [ d’autre ] et c’est le sens de Sa Parole : « Chaque jour, Il accomplit une oeuvre nouvelle « . (Al hakim a évoqué dans son sahih)

Mujahid, Al Kalbiy, ‘Ubayd Ibn ‘Umayr, Abu Mayssara et Muqatil ont dit quant à eux : parmi Ses oeuvres nouvelles : Il donne la vie et la reprend, donne et prive, donne la victoire, défait et humilie, libère un prisonnier, guérit un malade, exauce celui qui L’invoque, donne à celui qui Le sollicite, Il pardonne aux uns, réconforte l’atristé, pardonne des péchés, abaisse les uns et élèves les autres.


more post like this