Ayatoullah Sayyed Mohssin al Hakim ( AR )

( Sayyed Mohssin ibn Mahdi al Tabataba’i al Hakim )

Il est né à Najaf en 1306 AH (1875) dans une famille renommée pour ses Fouqahà (pluriel de Faqih : chercheur en jurisprudence islamique). Après le décès de Ayatoullah Bouroujardi, il devint le seul Marjà-é-taqlid.

Il a enseigné à Najaf et sous sa direction, le hawza de Najaf a pris une immense ampleur avec un chiffre record des ses étudiants.

Il était particulièrement actif pour s’opposer au Socialisme et au Communisme. Il déclara ces voies politiques comme celles de Kouffre (mécréance) et d’Athée.

Parmi ses travaux, le plus célèbre en Fiqh est  » Moustawsah  » qui est un commentaire lumineux de la première partie de  » Ourwatoul Wouçqà  » (l’anse solide) écrit par Sayyed Yazdi (1137 AH ).

Il est mort le 27 Rabioul Awal 1390 AH ( Juin 1970) à Navaf et est inhumé dans l’enceinte de la bibliothèque qu’il a crée.

Juste après, le Gouvernement Iraqien devint plus oppressif envers les Oulémas (érudits) et beaucoup en furent sommairement éxédutés, en particulier ceux de la famille de Sayyed Al Hakim.


more post like this