Attribution de l’idée d’al-Raj’a

Attribution de l’idée d’al-Raj’a / al-Karra

A` ce titre, je cite quelques-unes des traditions des Ahlul-Bayt (as) ci-dessous en les classant en trois catégories: 1) ceux qui se rapportent à des versets coraniques sur le retour à la vie dans le passé. 2) ceux qui indiquent les versets coraniques sur le retour à l’avenir. 3) ceux qui indiquent les versets coraniques sur le retour du Messager d’Allah (que son âme repose en paix) et des autres prophètes.

1)Coran relate le retour à la vie dans le passé

Ibn Asbagh ibn Nabata raconte que Abdullah Ibn Abi Bakr al-Yashkari (également connu sous le nom d’Ibn al-Kawwaa qui a été l’un des Khawarij) a demandé au commandant des fidèles (as) sur la possibilité de revenir à ce monde après la mort. L’Imam Ali Ibn Abi Talib (as) a répondu : « … Ne savez-vous pas ce qu’Allah a dit dans son livre? « Et Moïse a choisi de son peuple soixante dix hommes pour notre rendez-vous (7:155), « … et quand ils ont dit à Moïse (as) : « nous ne croyons en toi jusqu’à ce que nous voyons manifestement Allah (2:55)  » Et Allah a dit :  » la foudre vous emporta, alors que vous regardiez. Puis, après votre mort, nous vous avons redonné la vie peut être seriez-vous reconnaissants! (2:55-56) « Que peux-tu voir O Ibn al-Kawwaa! Qu’en effet, ils sont revenus à la vie après leurs morts? N’est-il pas mentionné (après le verset ci-dessus) qu’Allah a informé dans son livre « Et Nous avons fait planer la nué (les nuages) sur vous et nous avons fait descendre la manne et les cailles »(2:57). Ainsi, ce fut après leur mort et lorsqu’Allah leurs redonna la vie. Et semblable à ceci, O Ibn al-Kawwaa! Pour certains enfants d’Israël dont Allah a dit:

« N’as-tu pas vu ceux qui, craignaient de mourir, sont sortis par milliers de leurs maisons. Puis Allah leurs a dit : « Mourez! » et Il leurs a redonné la vie (2:243)  » Et aussi les paroles d’Allah, à qui appartient la Majesté, sur Uzair où (Allah) il dit: « Et celui qui passa par une ville, celle-ci était vide et effondrée. Il dit : « Comment Allah la fera revivre après sa mort? Alors Allah le fit mourir cent ans, Il le ressuscita ensuite puis il lui dit : »Combien de temps es-tu resté là ? » Il a dit: Je sui resté un jour, ou une partie d’un jour. Il a dit: Non! Tu es resté cent ans (2:259)  » Il en va de même, O ‘Ibn al-Kawwaa, que l’on ne doit pas douter sur la puissance d’Allah, à qui appartiennent la royauté et la Majesté. » Référence : al-Bihar, v53, P72, hadith n ° 72)

Il existe d’autres versets du Coran à propos de retour à la vie dans le passé, mais sans s’y attarder, lisez : 2:260, 3:49, 8:26, 16:38-41, 18:18-19, 18:42, que j’ai sauté dans un souci de brièveté.

2) Coran parle du retour à la vie dans l’avenir

Les nombreux versets du Coran ont en effet des points révélateurs sur l’avenir du monde où certains croyants purs et mécréants les plus ignoble de chaque époque où Allah leurs redonnera la vie dans ce monde. Ce phénomène est appelé al-Raj’a / al-Karra. Cela se produira au moment de la venue de l’Imam al-Mahdi (as) qui se vengera de tous les tyrans à travers l’histoire et mettra en œuvre des gouvernements par la justice. Voyons maintenant quelques-uns des versets du Coran dans ce domaine à travers les paroles des Ahlul-Bayt (as).

Abu Basir raconta: J’ai demandé à l’imam al-Sadiq (as) sur le verset: « Et le jour où Nous réunissons de chaque communauté un groupe » (27:83) Il (as) a dit: « Qu’est-ce que les gens disent à ce sujet? » J’ai répondu : « Ils disent que c’est le jour du Jugement. »Ensuite, l’Imam al-Sadiq (as) a continué : » Pensez-vous que Allah rassemblera de chaque communauté seulement un groupe, et laissera (ou oubliera) le reste de l’humanité ? En vérité, ce verset est sur Al-Raj’a. D’autre part, leverset lié au Jour du jugement est:« Nous rassemblerons tous les hommes sans en laisser un seul.

» (18:47) (Tafsir Ali Ibn Ibrahim, cité par al-Bihar, v53, P51, hadith n ° 27)

Aussi, sur le commentaire des versets: « Et le jour où Nous réuniront de chaque nation un groupe, de ceux qui traitaient de mensonge nos signes, on les placera en rang. Quand ils seront arrivés, Il dira: Avez-vous rejeté mes signes alors que vous ne les connaissiez pas. Que faisiez-vous alors? » (27:83-84), L’Imam al-Sadiq (as) a dit: » les signes sont le commandant des Fidèles et les imams (après lui) … et il s’agit d’al-Raj’a  » (Tafsir Ibn Ibrahim Ali, cité par al-Bihar, v53, p53, Hadith # 30)

Muhammad Ibn Muslim ainsi que la narration d’Abou Basir: Sur le commentaire du verset: « Et il est interdit aux habitants d’une cité détruite par nous, d’y revenir. » (21:95) L’Imam al-Baqir (AS) et l’Imam al-Sadiq (as) à la fois, ont déclaré: « Chaque société qu’Allaha détruit par la peine ne retourneront pas à la vie (al-Raj’a). Ainsi, ce verset est l’un des plus grands signes de l’existence d’al – Raj’a depuis que le Peuple de l’islam nie la notion d’Al-Raj’a avant le Jour du Jugement s’ils sont détruits par la peine ou non. C’est pour cela qu’ils « ne seront pas de retour à la vie » (Al-Raj’a : retour au monde). C’est tandis qu’ils devront être ressuscités au Jour de Jugement pour entrer en enfer. » (Tafsir Ibn Ibrahim Ali, cité par al-Bihar, v53, p52, hadith n ° 29)

Aussi sur le commentaire du verset « ô Seigneur! Tu nous as fait mourir deux fois, Et tu as donné la vie à deux reprises, c’est pourquoi nous ne nous confessons de nos fautes; existe-t-il alors un moyen d’en sortir? » (40:11) Il est raconté de l’Imam al Baqir (as) qui a déclaré: « Il s’agit en exclusivité des mécréants qui replongeront à la vie dans ce monde après la mort, et c’est leurs déclarations le Jour du Jugement après la deuxième vie. Alors, la miséricorde sera éloignée d’eux. » (al-Bihar, v53, P116, hadith n ° 139.Des récits similaires sont donnés de l’Imam al-Sadiq (as) et l’Imam al-Ridha (as). Voir al-Bihar, v53, p56, hadith n ° 36 et P144)

Selon le verset ci-dessus, le Jour du jugement, les mécréants seront morts deux fois et demanderont une troisième chance, afin de se repentir pour leurs péchés. Notez en particulier dans le verset ci-dessus que la mort a été suivit de la vie. Donc, donnant la vie après la mort.

Il y a deux décès pour ces personnes et après chaque décès, ils ont été ramenés à la vie. En d’autres termes, après leur mort dans ce monde, ils vont revenir à ce monde (al-Raj’a), puis vont mourir de nouveau et ensuite, ils seront ressuscités au Jour du Jugement.

Aussi sur le commentaire du verset : « Et très certainement Nous leur ferons goûter le Châtiment immédiat avant le grand châtiment » (32:21)

Mufadhdhal Ibn Umar a raconté : l’Imam al-Sadiq (AS) a dit: « Le châtiment immédiat » est la peine d’al-Raj’a (c’est-à-dire, lors de leur retour dans ce monde). Et « avant le grand châtiment » est le châtiment du Jour du jugement au sujet de laquelle (Allah a dit)« Le jour où la terre sera transformée en une autre terre et les cieux seront remplacé par d’autres cieux. Les hommes seront alors présenté à Allah, l’Unique, le Suprême (14:48). » (Al-Bihar, v53, p24)

En outre, sur le commentaire du verset: « Et certainement les injustes subiront un châtiment avant celui-ci mais la plupart d’entre eux ne savent pas. » (52:47) Il estraconté que l’Imam al-Baqir a dit: « Et certainement pour ceux qui sont injustes concerne ceux qui le sont avec le droit de la famille de Muhammad (splf), le châtiment avant celui-ci (c’est-à-dire, avant le Jour du Jugement) concerne al-Raj’a car si la plupart des gens ne savent pas, il s’agit de la punition d’al-Raj’a. » (Al-Bihar, v53, p117, hadith n ° 144)

Sur le commentaire des versets: « Non! Vous saurez bientôt ! Encore une fois, vous savez bientôt. » (102:3-4) Abdullah Ibn Najih raconte que l’Imam al-Sadiq (as) a dit: « Le premier exemple se réfère à Al-Karra (le retour à ce monde) et le second exemple se réfère au Jour du Jugement. » (Al-Bihar, v53, p120, hadith n ° 156)

Muhammad Ibn Abdullah al-Husain raconte : Mon père a demandé à l’Imam al-Sadiq (as): « Que voulez-vous dire au sujet de Al-Karra (retour à la vie en ce monde)? « Il (as) a répondu : « Je dis ce qu’Allah (à qui appartiennent la royauté et la Majesté) a révélé et mentionne son interprétation du Messager d’Allah (splf). Allah (à Qui appartiennent la royauté et la majesté) a déclaré: Ils diront : « Ce serait un retour désastreux ! » (79:12).

C’est au retour à ce monde qu’ils seront puni, tandis que le repentir n’aura lieu (c’est-à-dire, du retour à la vie par le désastre dans ce monde n’absoudra pas le châtiment dans l’au-delà). »(Al-Bihar, v53, p46, hadith n ° 17)

Zurara raconte: « J’ai demandé à l’Imam al-Baqir (as) si la mort et d’être tué sont les mêmes. L’imam a répondu: «Allah a établi une distinction entre la mort et d’être tué dans Coran. Ensuite, Il (as) a récité : « Puis s’il décède ou est tué » (3:144)« Et si vous décédez ou si vous êtes tué, certainement Allah va vous réunir » (3:158)« Certes, Allah a acheté des croyants leurs propres personnes et de leurs biens pour leurs donner le paradis en échange, ils combattent dans le sentier d’Allah, afin de tuer et d’être tués, une promesse faite en toute vérité » (9:111)« Chaque âme goûtera de la mort « (21:35). N’êtes-vous pas témoin que celui qui est tués (par arme) ne puisse goûter la mort ? Celui qui est tué par l’épée n’est pas comme celui qui meurt dans son lit. Ainsi, (la conclusion des versets ci-dessus) quiconque (parmi les croyants) est tué devra revenir à ce monde jusqu’à ce qu’ils meurent de (mort naturelle) » (Al-Bihar, v53, p65, Hadith, # 58)

Le verset (9:111) mentionne : « Certes, Allah a acheté les croyants de leurs propres personnes et leurs biens pour qu’ils leurs offrent en échange le jardin, ils combattent dans le sentier d’Allah, afin de tuer et d’être tué, c’est une promesse en toute vérité » prouve que les véritables croyants seront tués et c’est une promesse d’Allah. Allah déclare qu’ils vont tuer et être tués. Ceux d’entre les vrais croyants qui meurent de mort naturelle reviendront à la vie à nouveau pour s’affilier à l’armée de l’Imam al-Mahdi (as) et seront tué au cours de la dernière guerre sainte.

D’autre part, ceux parmi les croyants qui ont été tués, seront rétablit directement dans le gouvernement de la justice jusqu’à ce qu’ils meurent de mort naturelle. Ce fait a été mentionné dans beaucoup d’autres hadiths dont les suivantes:

Il est raconté que l’Imam al-Baqir (as) récita le verset: « Certes, Allah a acheté les croyants de leurs propres personnes … » (9:111) Il a dit: « Savez-vous ce que cela signifie? » Il (as) a ensuite poursuivi: « Toute personne parmi les croyants sont tués seront ressuscités jusqu’à ce qu’il meurt de mort naturelle et tous ceux d’entre eux qui mourront seront ressuscités jusqu’à ce qu’il soit tué. C’est la puissance d’Allah, il ne faut pas le nier. » (Al-Bihar, v53, p74, Hadith n ° 73; aussi dans al-Rijal Najashi)

Dans un autre Hadith, l’Imam al-Baqir (as) a dit: « Pour chaque croyant, il mourra et sera aussi martyr.» (Al-Bihar, v53, p64, hadith n ° 55)

Egalement sur le verset: « Et le jour où Nous rassemblerons de chaque nation un groupe » L’Imam al-Sadiq (as) a dit : « Un croyant tué retournera à la vie jusqu’à ce qu’il décède mais pas d’un retour absolue (aussitôt), idem pour les croyants et les mécréants (c’est-à-dire, seulement les croyants et les mécréants de haut degré) » (Al-Bihar, v53, p53, hadith n ° 30)

Himran Ibn A’ayun raconte : J’ai demandé à Abu Jafar (as): « Existe-t-il quelque chose dans ce qui s’est passé aux enfants d’Israël qui ne se produira pas à notre nation? » Il (as) a répondu: « Non » Puis j’ai demandé: « Alors, dites moi au sujet de la phrase d’Allah (sur les enfants d’Israël): « N’avez-vous pas vu ceux qui sortirent de leur maison, de peur de la mort et ils ont été des milliers, puis Allah leurs a dit : mourez, puis Il leurs a de nouveau redonné la vie » (2:243) « Ont-ils été portés de nouveau à ce monde après qu’ils sont morts? » L’imam (as) a dit:« En fait, (Allah) les a renvoyé à ce monde où ils sont restés jusqu’à une nouvelle période et mangèrent des aliments et se marièrent aux femmes mariées et restèrent ainsi dans la mesure où Allah a souhaité, puis ils sont morts (nouveau) » (Al-Muntakhab Basa’ir, cité par al-Bihar, v53, p74, hadith n ° 74)

Al-Hasan Ibn Jahm raconte: Al-Ma’mun demanda à l’imam al-Ridha (as): « O ‘Abul Hasan! Qu’est-ce que vous dites sur Al-Raj’a? » L’imam (AS) a répondu: « c’est la vérité. En vérité, il a été dans les anciennes nations et le Coran en a parlé. En toute vérité, le Messager d’Allah a dit: « Il est pour cette nation tout ce qui a été pour les nations précédente comme la similitude des deux paire de chaussures. » (Uyun al-Akhbar Ridha (as), tel que cité dans Al-Bihar, v53, et p59, hadith n ° 45)

Rafa’a Ibn Musa raconte: l’Imam al-Sadiq (as) a dit: « Le premier (groupe) qui sera de retour à ce monde est al-Hussain Ibn Ali (as) et ses compagnons puis Yazid ibn Mu’awiya et ses compagnons, et ils vont combattre et seront tuer un par un (dans le même ordre). Ensuite, l’Imam al-Sadiq (as) récité le verset : « Nous avons donnés ensuite une revanche sur eux, nous avons accru vos richesses et le nombre de vos enfants et nous avons fait de vous un peuple nombreux » (17,6) (al-Rijal al-Najashi, cité dans al-Bihar, v53, P76, hadith n ° 78)

A` cet égard, al-Mu’alli Ibn Khunais raconte: l’Imam al-Sadiq (as) a dit: « Le premier qui sera de retour à ce monde [à l’époque d’al-Mahdi (as)] est al-Hussain Ibn Ali (as), jusqu’à ce que son sourcil tombe de ses yeux en raison de son ancien âge. » Références : Al-Bihar, v53, P46, # 19 hadith cité Muntakhab al-Basa’ir; traditions similaires peuvent être trouvées dans Tafsir Ibn Ali Ibrahim al-Qummi, al-Rijal Kashshi, et Tafsir al-Nu’mani)

3) Coran parle du retour du prophète (la paix soit sur lui et sa famille)

Dans la partie précédente, nous avons fourni de nombreux versets du Coran concernant le retour à la vie des croyants parfaits en ce monde à la fin des temps. Naturellement, les prophètes (que la paix soit sur eux) devraient en faire partie. Dans cette partie, nous nous concentrons spécifiquement sur les versets concernant le retour de tous les prophètes, ainsi que ceux qui sont liés au retour du prophète (la paix soit sur lui et sa famille) Muhammad et les Ahlul-Bayt (as).

Jamil Ibn Darraj raconte: J’ai demandé à l’Imam al-Sadiq (as) sur le verset: « Nous aiderons nos prophètes et ceux qui auront cru durant leur vie en ce monde comme le jour où les témoins se dresseront » (40:51)L’Imam (as) a dit: « Par Allah, cela se produira dans al-Raj’a. Ne savez-vous pas que beaucoup de prophètes d’Allah n’ont été aidé dans ce monde et ont été tués, et les imams (c’est-à-dire, les croyants mentionnés dans le verset) après eux ont également été tués mais n’ont pas été aidé ? Ainsi, cette (aide) se passera dans al Raj’a. » J’ai également posé des questions sur les versets: »Ecoutez ! Le jour où le crieur criera d’un endroit proche. Le jour où ils entendront en toute vérité le cri, ce sera le jour de la résurrection (50:41-42). »L’imam (as) a répondu:« Il s’agit d’al Raj’a. » (Al-Bihar, v53, P65, hadith n ° 57)

Asim Ibn Hamid narre de l’Imam al-Baqir (as) qui a déclaré: Le chef des fidèles (Ali), que la paix soit sur lui a dit: « En vérité, Allah, le Très-Haut, l’Unique, est le seul dans son unité, puis il dit un mot, alors il est devenu ensuite la lumière et Il a créé la lumière de Muhammad (paix soit sur lui et sa famille) et m’a créé moi et ma descendance, … et s’il n’y avait pas nous le soleil, la lune, la nuit, le jour n’existeraient pas. Et cela se passa avant qu’Il crée les créatures et de prendre alliance pour les prophètes sur la foi et de nous aider. C’est la parole d’Allah:« Et quand Allah a pris une garantie des prophètes: Certainement je vous ai donné quelque chose du livre et d’une sagesse.

Un apôtre est ensuite venu à vous vérifiant ce que vous possédez déjà. Croyez en lui et aider le. » (3:81) Ensuite, l’Imam Ali (as) a continué: « Cela signifie que vous (c’est-à-dire, aux prophètes) devez croire en Muhammad (splf) et vous devez aider son exécuteur testamentaire. Et ils seront tous bientôt son aide (exécuteur testamentaire). Allah a pris le serment pour moi avec Muhammad (splf) pour aider les uns des autres. La plupart du temps, j’assistais Muhammad comme un confident, j’ai fait le djihad avec lui et tué les ennemis d’Allah et rempli ma promesse envers les prophètes et les messagers. Mais ils vont bientôt m’aidez et je sais qu’ils viendront de l’Est à l’Ouest. En vérité, Allah relèvera à la vie tous les prophètes envoyés d’Adam (as) à Muhammad (splf) et ils se battront à mes cotés et avec tous les (autres) notables morts et vivants (les croyants).

Comment s’étonner qu’Allah puisse relever à la vie des morts par groupe alors qu’ils seront en circulation à l’appel d’Allah : « O Labbaik Labbaik » exploitant leurs armes sur leurs épaules afin de frapper les notables, les mécréants et les tyrans et leurs adeptes parmi les oppresseurs de la première à la dernière génération par la promesse d’Allah inscrit dans son livre:« Allah a promis à ceux d’entre vous qui croient et fait le bien qu’ils seront certainement les dirigeants sur terre comme il le fit pour ceux qui vécurent avant eux, Il leur a promis aussi d’établir leur religion qui lui a plu de leur donner et de changer, ensuite leur inquiétude en sécurité. Ils m’adoreront et ils ne m’associeront rien » (24:55).

Cela signifie qu’ils serviront Allah par moi en toute sécurité sans craindre et sans dissimulation. » (Al-Bihar, v53, P46, hadith n ° 20) Sur le commentaire du verset: « Il est Celui qui a envoyé Son messager avec l’orientation et la religion de la vérité afin de l’emporter sur toutes les autres religions, même si les polythéistes s’y opposent. » (9:33)Al Mufadhdhal Ibn Umar raconte: J’ai demandé à l’Imam al-Sadiq (as): « N’avez-vous pas le Messager d’Allah (splf) qui prévalu sur toutes les religions?

« Il (as) a répondu: » O Mufadhdhal! Si le Messager d’Allah (splf) a prévalu sur toutes les religions, il n’y aurait pas eu de Rois Mages, de Juifs, de Chrétiens ou toutes ces sectes, désaccords, doutes, polythéismes et idolâtries. En vérité, en disant « afin de l’emporter sur toutes les religions » sera à l’époque d’al-Mahdi au cours d’al-Raj’a, qui est confirmé :« Combattez les jusqu’à ce qu’il ait plus de sédition, et que le culte soit rendu à Dieu en totalité » (8:39). (al-Bihar, v53, p33)

Ibn Salih Maitham raconte: Sur le commentaire « Nous t’avons envoyé à la totalité des hommes uniquement comme annonciateur de la bonne nouvelle et comme avertisseur mais la plupart des hommes ne savent pas. » (34:28)L’Imam al-Baqir (as) a déclaré: « Il ne doit pas rester sur la surface de la terre, sans que ces habitants témoignent qu’il n’y a d’autre Dieu qu’Allah et Muhammad (splf) est le Messager d’Allah » et il (as) fit signe de l’horizon par la main. (Al-Bihar, v53, P113, hadith n ° 138-15)

Khalid Abu al-Kabuli (ra) a raconté: Sur le verset « Certes, celui qui t’a inspiré le coran et te ramènera au lieu de retour » (28:85). L’Imam Ali Ibn al Husain (as) a dit:« Votre Prophète (splf) sera de retour parmi vous. »

(Al-Bihar, v53, p56, hadith n ° 33, P46, hadith n ° 19)

Abu Marwan raconte : J’ai demandé à l’Imam al-Sadiq (as) sur le verset « certainement celui qui t’a envoyé le Coran à vous, te ramènera au lieu de retour » (28:85).L’Imam (as) a répondu: « Non par Allah! Le monde ne prendra pas fin jusqu’à ce que le Messager d’Allah (splf) et Ali (as) soient ensemble dans al-Thawiyya et de rencontrer les uns et les autres pour bâtir une mosquée avec 12000 entrée dans al-Thawiyya, un lieu à Al-Kufa. » (Al-Bihar, v53, P113, hadith n ° 138-17)

CECI EST POUR ABDEL 12

Ceux qui déprécient l’idée d’al Raj’a du prophète (splf) et veulent ridiculiser les adeptes des Ahlul-Bayt (AS) pour cette croyance, devrait également savoir que leur maître Omar était l’un de ceux qui revendiqua une idée similaire selon les témoignages historiques.

Les historiens musulmans conviennent que: « Umar était à la mosquée du Prophète lorsqu’il décéda et a déclaré: «Il y a des hypocrites qui prétendent que le Messager de Dieu a trouvé la mort. Certes, le Messager de Dieu n’est pas mort, mais il est allé à son Seigneur, comme Moïse, fils d’Imran, est allé à son Seigneur (pour recevoir les commandements célestes). Par Dieu, Muhammad sera de retour come Moïse est retourné, et il coupera les mains et les jambes de ceux qui alléguaient que le Messager d’Allah est mort. » Références sunnites : -Al-Sira al-Nabawiyya, d’Ibn Hisham, v2, p655 -Voir Tarikh al Tabari, version française, sur la mort du prophète

Bien que les motifs d’Umar à cet égard soient différentes à notre exposé, son avis n’était pas totalement identique à la notion d’al-Raj’a


more post like this