Ahl el Beyt, la désignation et leur statut

  La désignation de Ahl el Beyt et leur statut dans l’Islam
Le terme Ahl el Beyt désigne les  » Gens de la Maison  » du Prophète Mohammed (saw) c’est à dire sa Sainte Descendance purifié. Ahl el Beyt à été placé par Allah et maintes fois confirmé par son Prophète (saw) au dessus de tout les autres Musulmans par leur rang, leur rôle, leur mérite, leur sagesse, leur connaissance et leur statut. Cependant il est étonnant de voir un grand nombre de musulmans ignorer cette notion d’Ahl el Beyt trés importante dans l’Islam. Pour les Chiites la réponse à la question est clair et pour prouver cela il est important de se baser sur des sources du Sunnisme et des sources communes au deux groupes afin de n’avoir aucun doute.

Un des verset les plus connus révélé à propos de Ahl el Beyt, est celui de la Purification – Al Tat’hir. Il témoigne de la désignation des Ahl el Beyt, et de leur purification ce qui en fait des guides impeccables pour tout les Musulmans.

Le verset du Tat’hir ( la purification )
«ô vous, les Gens de la Maison (Ahloul bayt) ! Allah veut seulement éloigner de vous la souillure, et vous purifier totalement.» (Sourate al-Ahzâb, 33 : 33)

Tafsir ( exégèse du verset )

 

Hadith al Kissa
Il est rapporté, dans « al-Dur al-Manthûr », d’al-C,iyûtî : «Selon al-Tabarânî, citant Oumm Salma, le Messager d’Allah a dit à Fâtimah : « Amène-moi ton mari et tes deux fils. » Lorsqu’elle l’eut fait, le Prophète les recouvrit d’un voile de Fadak puis, posant la main sur eux, il dit : « ô Allah ! Ils sont la Famille de Muhammad ! Prie donc sur la Famille de Muhammad et bénis-la comme Tu l’as fait pour la Famille d’Ibrâhîm. Tu es en effet Digne de Louanges et de Gloire. »»

Oumm Salma ajoute : «J’ai alors levé le voile pour entrer avec eux, mais le Prophète l’a retiré de ma main en me disant : ‘ »Tu es bien, là où tu es. »».

Le hadith est rapporté par at-Tirmithî dans « Manâqib Ahl-ul-Bayt », tome III, p. 308, citant ‘Umar ibn Abî Salma. Mais aussi ‘Abdullâh ibn Ahmad ibn Hanbal, citant Umm Salma, ainsi que dans « Tafsîr al-Tha’labî ». De même, Ibn Marduwayh et al-Khatîb, citant Abî Sa’îd al-Khidrî.

Umm Salama, Mère des Croyants connue pour sa piété et ses vertus le confirme. Umm Salama dit d’après un Hadith tiré de Yanâbi al Mawada (page 125) de Al Ghanduzi :

« C’est chez moi que fut descendu le verset de la purification. Un jour, Fâtima était venue avec une marmite contenant une soupe de viande. Le Prophète lui dit: « Appelle ton mari, ainsi que (tes enfants) Hassan et Hossein. » Elle les fit venir. Ils étaient en train de manger quand fut révélé le verset. Puis le Prophète les recouvrit avec un manteau de Khaybar qu’il portait sur lui, et dit: « Mon Dieu, ceux-là sont les Gens de ma Maison, et mes protégés; éloigne d’eux la souillure et purifie-les complètement! » »

‘Umar Ibn Abi Salama, beau-fils du Prophète (saw), confirme les paroles de sa mère dans les mêmes termes en y ajoutant qu’à la suite Umm Salama demanda : «Suis-je avec eux, ô Prophète de Dieu ? ». Le Prophète lui répondit: « Tu as ton rang, et tu es pour le mieux. »

Bien des savants sunnites professent que ce verset a été révélé à l’endroit du Prophète et des quatre autres personnes citées (Ali, Fatima, Hassan et Huseyn) précédemment. Donnons quelques références: Al Ghanduzi dans Yanâbi al Mawada, page 126; Al Suyûti dans Al-Durr Al-Mansûr, Tome V, page199; Ahmad Ibn Hanbal dans Moussnad Tome I, page 331; Fakhr Râzi dans Tafsîr, tome I, page 783; Ibn Hajar dans Sawâiq, page 85; etc.

D’ailleurs Al Ghanduzi rajoute à la même page précitée :

« Cette tradition est bonne, et sa chaîne de transmetteurs est authentique, de sorte qu’elle est la meilleure tradition, dans ce sujet .»

Egalement dans Sahih de Muslim, Aïcha, la Mère des Croyants, confirme:

« Le Prophète portant un manteau de poils de chameau, allait sortir très tôt le matin, quand Hassan arriva. Il le fit entrer sous le manteau.

Hussein arriva à son tour, il le fit entrer aussi; puis Fâtima, puis Ali. Le Prophète récita alors le verset de la purification. »

Suite …

Le Messager d’Allah continua d’expliquer à la Oumma le sens de ce noble Verset et à le lui faire assimiler afin qu’elle marche à sa Lumière. Il dit notamment : «Ce Verset a été révélé à propos de cinq personnes : moi-même, ‘Alî, Fâtimah, al-Hassan et al-Hussayn. ô vous les Ahl-ul-Bayt ! Allah veut seulement éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement.» Rapporté par Ibn Jarîr, Ibn Abî Hâtam, al-Tabarânî, citant Abî Sa’îd al-Khidrî, mais aussi al-Tirmithî, Ibn al-Munthir, al-Hâkim, Ibn Marduwayh, al-Buhayqî.

De même, l’interprétation de ce Verset et la confirmation des noms qu’il désigne sont attribués à ‘Aicha : «Un jour, le Prophète est sorti, revêtu d’un drap à poils noirs. Lorsqu’al-Hassan est venu, il l’a placé sous le drap ; puis al-Hussayn est venu, et il l’a placé sous le drap ; ensuite Fâtimah est venue, et il l’a placée sous le drap ; enfin ‘Alî est venu, et il l’a placé sous le drap. Puis il a dit : « O Ahl-ul-Bayt ! Allah veut éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement. »»

Suite …

Et ce n’est pas tout ! Le Messager de Dieu, sachant probablement que de nombreux individus chercheraient un jour à remettre en question l’identité réelle des Ahl el Bayt, il s’appliqua pendant plusieurs mois à s’arrêter, à l’aube, devant la porte de la maison de ‘Alî et de Fâtimah pour les appeler à la Prière, en les désignant sous l’appellation de « Ahl-ul-Bayt », il voulait à l’évidence faire connaître l’identité de ces Ahl-ul-Bayt, expliquer la signification exacte du Verset d’al-Tat-hîr, attirer l’attention de la Oumma sur la place de choix qu’ils occupent, et lui signifier l’obligation de les aimer, de les soutenir et de leur obéir.

En effet, Abû-l-Hamrâ’, cité par al-Tabarî, témoigne: «Pendant six mois, le Messager d’Allah s’arrêta au niveau de la porte de ‘Alî et de Fâtimah, pour dire: « O Ahl-ul-Bayt ! Allah veut éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement. »» Ce Hadith est rapporté d’al-Tirmithî dans son « Sahîh », lequel cite Anas ibn Mâlik, mais aussi par al-Hâkim dans « Al-Mustadrak », tome III, p. 158, qui l’a qualifié de »sain » (Sahîh).

Egalement Al-Souyoûti dans Al-Durr Al-Mansûr rapporte le discours de Ibn Abbas transmis par Tarofa : « Nous avons vu l’Envoyé de Dieu venir pendant neuf mois consécutifs devant la maison de Ali Ibn Abi Tâlib, au moment des prières et dire : « Que la paix, la bénédiction et la clémence de Dieu soient avec vous, O Gens de la Maison » et puis réciter le verset de la purification.». Ce Hadith a été aussi rapporté par Ibn Jarir et par Ibn Mardawyh.

Suite …

Voici encore un aperçu de sources qui confirment que le verset : «ô vous, les Gens de la Maison ! Allah veut seulement éloigner de vous la souillure, et vous purifier totalement.» (Sourate al-Ahzâb, 33 : 33), concerne Muhammad, ‘Alî, Fâtimah, al-Hassan, al-Hussayn.

– « Sahîh Muslim », Kitâb « Fadhâ’il al-C,ihâbah », Bâb « Fadhâ’il Ahli Bayt al-Nabî », tome II p. 368, éd. ‘Isâ al-Halabî, et tome XV, p. 194, éd. Egypte, explication d’al-Nawawî.

– « Sahîh al-Tirmithî » : tome V, p. 30, hadith 3258 ; tome V, p. 328, hadith 3875, éd. Dâr al-Fikr ; tome II, pp. 209, 308, 319, éd. Bûlâq ; tome XIII, p. 200.

– « Musnad Ahmad ibn Hanbal », tome I, p. 330, éd. al-Maymanah, Egypte ; tome V, p. 25, éd. Dâr al-Ma’ârif, Egypte, avec une chaîne (Sanad) saine (Sahîh).

– « Al-Mustadrak ‘alâ al-Sahîhayn » d’al-Hâkim, tome III, pp. 133, 146, 147, 158, et tome II, p. 416.

Suite …

Hadith Safina ( Tradition de l’Arche )
Un autre hadith de taille est celui dit de Safina,  » Tradition de l’Arche « , qui en quelques mots démontre la grandeur et l’importance de Ahl el Beyt.

l’Envoyé de Dieu (saw) a dit: « Les Gens de ma Maison sont auprès de vous comme le Bateau de Nûh : celui qui est monté a été sauvé, et celui qui l’a manqué s’est noyé.»

Ce hadith est relaté par al-Hâkim dans « Mustadrak al-Sahîhayn » (tome II, p. 343) en disant que ce hadith est sain (Sahîh) selon la condition de Muslim et aussi dans le Volume 3 d’Al Mustadrak de Hakim d’aprés Abu Dharr page 151. Il est raconté par al-Muttaqî dans « Kanz al-‘Ummâl » (tome VI, p. 216), par al-Haythamî dans son « Majma' » (tome IX, p.168), par Muhib al-Dîn al-Tabarî dans ses « Thakhâ’ir » (P. 20). Il est relaté par al-Khatîb al-Baghdâdî dans son « Ta’rîkh » (tome XII, p. 19).

Al Tabarâni, dans Al Awsat d’après Abî Sa’ïd, ajoute ceci: «Mes Ahlul Bayt sont parmi vous comme la porte de la rémission des enfants d’Israël, qui y rentre est pardonné » et aussi dans Al Sawa’îkh page 89: « Que soient mes Ahlul Bayt pour vous, ce qu’est la tête pour le corps, les yeux pour la tête qui ne trouve son chemin que par eux. » .

Conclusion
Ces premières sources sont les plus authentiques du Sunnisme et commune entre Sunnite et Chiite. Cette unanimité est la preuve de leurs authenticités en ce qui concerne la désignation de Ahl el Beyt, c’est à dire en premier lieu, le Prophète Mohammed (saw), et sa Sainte Descendance, par Ali, Fatima, Hassan et Huseyn (s).

Malgré cela un grand nombre de Musulman Sunnite ne connaisse pas exactement qui sont Ahl el Beyt et leur rang. Il semble souvent trés étonné de voir le grand attachement des Chiites à Ahl el Beyt alors que l’amour et l’obéissance envers Ahl el Beyt est un devoir pour tout les Musulmans, que l’on soit Sunnite ou Chiite.

Que signifie l’amour et l’obéissance envers Ahl el Beyt ?
Le Prophète n’a pas dit dans ses hadiths  » Priez sur Muhammad  » mais  » Priez sur Muhammad (saw) et la Famille de Muhammad (saw) « . C’est pourquoi les Chiites disent  » Allah hou ma çalé ala Muhammad wa âle Muhammad  » à chaque fois que le nom du Saint Prophète (saw) est prononcés pour saluer et appeller la bénédiction de Dieu sur lui et sa Descendance. L’Imam Al Chafî’ un des quatre fondateur des E’coles Sunnites le reconnait et dit dans un très beau poème :

« O Famille du Prophète, vous aimer est un ordre donné par Allah et révélé par le Coran. Il suffit, qu’en signe du grand honneur qui vous est dû, que la prière de celui qui ne vous salue pas devienne nulle. »

L’amour de Ahl el Beyt n’est pas un simple mot ou une simple affection. L’amour du Prophète et de sa Descendance se traduit par l’affection et l’attachament ( Tawwala ), le rappel de leurs mérites, des injustices qu’ils ont malheureusement subit, l’obeissance, car en dehors de Mohammed wa âle Mohammed c’est a dire Ahl el Beyt, les Musulmans ne peuvent avoir d’autres guides selon les ordres du Prophète (saw) donc d’Allah. Qui dit affection et attachement à Ahl el Beyt dit séparation d’avec leur ennemis ( Tabarra ), que ce soit un père, une mère, un frère, un fils, les ennemis de Ahl el Beyt sont les ennemis du Prophète Mohammed (saw) qui en est le premier membre et de Dieu. Cela n’ont aucunes excuses.

« Qui passe son temps à la Mecque, prie et jeûne mais déteste la Famille de Muhammad, ira au feu. » rapporté par Al Tabarani et par Hâkim.

Pour tous ses faits, les Chiites sont restés fidèles à leur amour pour Ahl el Beyt qui est le meilleur chemin de l’Islam véritable. Le chemin d’Ahl el Beyt est celui qui mène à Allah, car Allah a fait de Ahl el Beyt ses représentants sur terre, en les purifiant de la souillure et du péché, faisant d’eux des guides impeccables à tout les niveaux pour notre Umma. Les Chiites, malgré les Ommeyades et leurs successeurs, les Abbassides qui pendant sept siècles les ont persécutés, les ont chassés et déplacés, les ont tués et massacrés, effacés leurs traces, divulgués et propagés contre eux des rumeurs pour les dénigrer et les écarter de la Umma, cette triste influence est encore forte de nos jours, n’ont jamais abandonnés Ahl el Beyt ni dans leur affection, ni dans leurs enseignements ou encore leur légitimité de guide.

La question qu’on peut se posé est, si les savants Sunnites savent tous cela, et le rapporte dans leurs livres les plus authentiques, alors pourquoi leurs Madhab ne prennent-ils pas une position clair en faveur de Ahl el Beyt, réparant l’injustice qui leur est faite et se separent de leurs ennemis qui les ont maudits et combattût plutôt que de continuer à s’attaquer à leurs frères Chiites ?

Si les frères Sunnites lisents leur livres, il est évident que beaucoup de problèmes et de malentendus avec leurs frères Chiites seront résolut.

Par Islamiya

 

Table des Matières

La désignation de Ahl el Beyt et leur statut dans l’Islam

Le verset du Tat’hir ( la purification )

Tafsir ( exégèse du verset )

Hadith al Kissa

Hadith Safina ( Tradition de l’Arche )

Conclusion

Que signifie l’amour et l’obéissance envers Ahl el Beyt ?

source : alhassanain.com


more post like this