Ahl el Beyt aprés le Prophète Mohammed (saw)

  Ahl el Beyt aprés le Prophète Mohammed (saw)
Malgré toutes ses preuves sur Ahl el Beyt, nous savons comment a été traité la Famille du Prophète Mohammed (saw) aprés sa disparition. Cela va de la rafle contre la maison de Fatima Zahra (s) jusqu’a l’égorgement de son fils cadet Huseyn (s). Non seulement la volonté et les ordres du Prophète Mohammed (saw) n’ont pas été respectés en ce qui concerne sa succession qui devait assurer aux musulmans de ne jamais s’égarer, et se diviser mais en plus Ahl el Beyt n’a cessé de subir les persécutions. Ce n’est pas 100 ans aprés mais bien au lendemain même de la disparition du Prophète Mohammed (saw) que les Musulmans se divisèrent. Découlant de cette division, des sectes qui ont fini par s’égarer de l’Islam véritable, des batailles entre musulmans, des dictatures comme celle des Omeyyades et des Abbassides aboutissant au déchirement de la Umma.

Nul doute que si Ahl el Beyt avait été suivit comme le Prophète (saw) l’avait commandé, l’Islam se serait étendue au monde entier. Ca n’aurait pas été un Islam injuste, inégale ou faible mais un Islam victorieux basé sur le Coran, la Sunna du Prophète, ses lois justes et non pas déformés selon les intêrets des pouvoirs. Ahl el Beyt rassemblait ses partisans par la Parole d’Allah, par leurs éloquences, leurs sagesses, leurs sciences, leurs manières de rendre la justice contrairement à leurs adversaires comme les Ommeyades qui enrôlés leurs partisans par la corruption et la tyrannie.

Le califat de l’Imam Ali (s) ou encore la révolte de l’Imam Huseyn (s) le prouve. Amir al Mou’minine Ali (s) vivait, s’habillait et se nourrissait comme le plus pauvre des pauvres. II travaillait la terre pour gagner sa vie, pourtant il était le calife de l’empire Musulman. Jamais il ne se servit dans le trésor de l’état Islamique pour ses biens personnels comme l’on fait les Ommeyades, chose qui finit par conduire à l’assasinat du troisieme calife Othman. Lorsque l’Imam Ali (s) accéda au califat aprés Othman, il entreprit de rétablir la justice sociale selon les lois du Coran, de rendre aux musulmans les biens qui avait été prit dans les caisses de l’état durant le califat précédant ou encore de destituer les gouvernants injustes comme Mouhawiya ibn Abu Soufiane alors gouverneur de Syrie dont les actes été contraire aux principes Islamique, de par sa manière de diriger et de vivre, ce qui entraina la rebellion illégale des Ommeyades contre l’Imam Ali (s) durant la bataille de Siffine.

Les Musulmans Sunnites se plaisent toujours à dire que les trois premiers califes fesaient appels a l’Imam Ali pour qu’il les aident et les conseillent dans des affaires politiques religieuses ou sociales pour démontrer que l’Imam Ali n’était pas contre les trois premiers califes. Cette argument au contraire ne fait que nous confortés dans le fait que seul Ali (s) qui est le deuxième membre de Ahl el Beyt aprés le Prophète (saw) pouvait etre le successeur du Prophète Mohammed car Ali (s) n’avait pas besoin de demander aide et conseil à qui que ce soit si ce n’est à Allah et son Prophète (saw) parcqu’il était le plus savant de la Umma aprés Mohammed (saw) comme en témoigne un trés célèbre hadith du Prophète (saw)  » Je suis la cité du savoir, Ali en est la porte  » rapporté par Hakim et Attirmidhi. L’Imam Ali (s) se résigna à accepter les trois premiers califes malgré que son droit le plus légitime fût bafoué parcqu’il ne voulait pas qu’une guerre civile touche la Umma en son nom.

L’Imam Hassan ibn Ali (s) est également un exemple de la sagesse de Ahl el Beyt. Son père l’envoyé en ambassadeur dans les différentes régions dominés par les Omeyyades qui lui était hostile. Alors qu’il arrivait en terre ennemie, face à une atmosphère de haine à son encontre, l’Imam Hassan (s) de par sa sagesse et son éloquence fesait de ses ennemis des alliés et des amis. C’est pourquoi malgré le fait qu’il fût fort d’une armée de 40 milles hommes il ne fît pas la guerre contre Mouhawiya ibn Abou Soufiane, cette tâche revenant à l’exemple supême qu’est celui de l’Imam Huseyn ibn Ali (s).

Par Islamiya

 

Table des Matières

Ahl el Beyt aprés le Prophète Mohammed (saw)

source : alhassanain.com


more post like this